La 16e Biennale d'art contemporain de Lyon reportée à septembre 2022

La prochaine édition de la célèbre manifestation artistique était initialement programmée pour 2021. Du fait des contraintes logistiques liées à l'événement et des incertitudes suscitées par l'actuelle crise sanitaire, elle a été reportée d'un an.

Le site de Fagor-Brandt, à Lyon, le 16 septembre 2019, avant l\'ouverture de la 15e Biennale d\'Art contemporain
Le site de Fagor-Brandt, à Lyon, le 16 septembre 2019, avant l'ouverture de la 15e Biennale d'Art contemporain (JEFF PACHOUD / AFP)

La 16e Biennale d'Art contemporain de Lyon aurait dû se dérouler de septembre 2021 à janvier 2022. Face à la crise sanitaire provoquée par la pandémie de coronavirus, les organisateurs ont décidé de reporter d'un an son coup d'envoi, à septembre 2022.

"La situation sanitaire internationale actuelle ralentit considérablement les possibilités de résidences et de productions, les interactions entre les projets artistiques et le monde économique, et les collaborations avec le tissu associatif", expliquent-ils dans un communiqué.

"Préserver la qualité des liens avec les artistes"

"Dans ce contexte particulier", ajoutent-ils, en accord avec Sam Bardaouil et Till Fellrath, commissaires invités, et les partenaires publics, "ce report s'impose afin de préserver la qualité des liens entretenus avec les artistes qui fait la renommée de la Biennale de Lyon".

La précédente édition de la Biennale (18 septembre 2019 - 5 janvier 2020) avait attiré près de 274.000 visiteurs, selon la même source.