Coronavirus : la foire d'art contemporain Art Basel annulée à Hong Kong

Cette foire d'art contemporain, qui se tient à Hong Kong depuis 2013, attire en particulier des acheteurs d'art venus de toute l'Asie et notamment de riches chinois.

Une femme photographie une oeuvre à la foire Art Basel à Hong Kong en mars 2018
Une femme photographie une oeuvre à la foire Art Basel à Hong Kong en mars 2018 (KIN CHEUNG/AP/SIPA / AP)

La foire d'art contemporain Art Basel, qui devait se tenir fin mars à Hong Kong, a été annulée en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus, ont annoncé le 7 février les organisateurs de ce grand rendez-vous d'artistes et d'acheteurs du monde entier.

Cette décision est une mauvaise nouvelle pour l'ex-colonie britannique qui, au cours des derniers mois, a été contrainte d'annuler de nombreux événements sportifs et culturels en raison des manifestations pro-démocratie.

"Nous n'avons pas d'autres choix que d'annuler la foire"

"Nous avons étudié toutes les autres options possibles, notamment le report de la foire, et recueilli tous les conseils et les points de vue de galeristes, de nos partenaires et d'experts extérieurs", a affirmé dans un communiqué Bernd Stadlwieser, le PDG du groupe MCH, la société suisse organisatrice de cette foire. "Cependant, aujourd'hui, nous n'avons pas d'autre choix que d'annuler la foire", a expliqué M. Stadlwieser, affirmant que cette décision a été "extrêmement dure à prendre".

Cette foire d'art contemporain, qui se tient à Hong Kong depuis 2013, attire en particulier des acheteurs d'art venus de toute l'Asie et notamment de riches chinois. Art Basel a déclaré demeurer attaché à Hong Kong et prévoir d'y accueillir la prochaine édition en mars 2021. Le territoire semi-autonome est entré en récession courant 2019, victime de la guerre commerciale sino-américaine et du mouvement de contestation pro-démocratie qui a débuté en juin 2019.

L'épidémie de pneumonie virale devrait porter un nouveau coup dur à l'activité économique de la mégapole. Jusqu'à présent, le territoire a enregistré 22 cas de personnes porteuses du nouveau coronavirus et une personne en est morte. Hong Kong a fermé la quasi-totalité de ses frontières avec la Chine continentale. A compter du 8 février, l'ex-colonie britannique imposera une période de quarantaine obligatoire de deux semaines à tous les visiteurs en provenance de Chine continentale, afin d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus.