Art contemporain : le succès des NFT au rendez-vous à Bâle ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Art contemporain : le succès des NFT au rendez-vous à Bâle ?
France 3
Article rédigé par
M. Gensse - France 3
France Télévisions

Art Basel, la plus grande foire d'art contemporain au monde, bat actuellement son plein en Suisse. L'occasion pour France Télévisions de se pencher sur le phénomène des NFT.

Des œuvres d'art virtuelles, dématérialisées, appelées NFT. C'est la nouveauté présentée en ce moment à la plus grande foire d'art contemporain au monde, qui se tient cette semaine du 23 septembre à Bâle, en Suisse. Parmi les chefs-d'œuvre exposés : celui de Kenny Schachter. Prix de cette œuvre numérique ? 10 000 dollars.

"Une œuvre sur un vrai support"

Son support ? Un simple lien internet. Cette œuvre numérique est présentée pour la première fois à Art Basel. "Vous n'achetez pas juste une image sur Internet, mais bien une œuvre sur un vrai support", explique Pavel Kneppo, collectionneur. La crise sanitaire liée au coronavirus a poussé les marchands à renforcer leur présence numérique. Néanmoins, après une année blanche, la majorité des œuvres présentées sont des tableaux ou des sculptures. 270 galeristes sont installés jusqu'à la fin de la semaine, pour le plus grand bonheur des adeptes d'art contemporain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Art contemporain

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.