Cet article date de plus de neuf ans.

Un faux architecte construisait depuis 30 ans des écoles et des cliniques dans les Yvelines

Un homme de 58 ans a été déféré au parquet de Versailles (Yvelines), suspecté d'avoir depuis 1983 exercé illégalement la profession d'architecte et construit notamment des bâtiments publics dont des écoles et une polyclinique, a-t-on appris de source judiciaire.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un faux architecte qui construisait des écoles et des cliniques dans les Yvelines a été arrêté
 (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
Le faux architecte présumé est poursuivi pour avoir illégalement répondu à  plusieurs dizaines de marchés entre 2009 et 2013 pour un montant de 926.000 euros, a indiqué cette source confirmant une information du Parisien. Interviewé par une équipe de France 3 Ile-de-France, Philippe Leblanc reconnaît son imposture...

Reportage de G. Faure, N. Salem, J. Debraux, N. Aibar :
C'est un médecin dont l'architecte supervisait les travaux de sa maison, qui a soulevé le loup. Surpris de ses prises de décision sur le chantier,  Il cherche son nom à l'ordre des architectes et découvre qu'il n'y figure pas. Il décide de porter plainte. 

L'enquête préliminaire avait été confiée aux gendarmes de la brigade des recherches de Mantes-la-Jolie. Interpellé à son domicile mardi, avant d'être placé en garde à vue, l'homme est passé aux aveux. Selon Le Parisien, Il aurait expliqué qu'il s'était fabriqué un faux tampon pour se faire passer pour ce qu'il n'était pas. Puis le temps passant, il avait estimé qu'il était plus facile de poursuivre dans l'imposture.

Il sera jugé le 10 juin pour les faits non prescrits, c'est-à-dire de 2009  à 2013, par le tribunal correctionnel de Versailles.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Architecture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.