"Pei était un travailleur acharné, un enthousiaste" : Jack Lang se souvient de l'architecte de la pyramide du Louvre

L'architecte sino-américain est mort dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 102 ans.

Ieoh Ming Pei (au centre) lors de l\'inauguration de la pyramide du Louvre, en 1989, entre Jack Lang et François Mitterrand.
Ieoh Ming Pei (au centre) lors de l'inauguration de la pyramide du Louvre, en 1989, entre Jack Lang et François Mitterrand. (BERNARD BISSON / SYGMA / GETTY IMAGES)

"Pei était un travailleur acharné, un enthousiaste, et dieu sait qu'il en a subi des insultes en France, à l'époque, qui parfois frôlaient la xénophobie", s'est ému vendredi 17 mai sur franceinfo l'ancien ministre de la Culture Jack Lang, en réaction à la mort de l'architecte sino-américain Ieoh Ming Pei. Le père de la pyramide du Louvre est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 102 ans.

>> Cinq réalisations emblématiques de l'architecte Ieoh Ming Pei, mort à l'âge de 102 ans

"Je l'aimais beaucoup, s'est rappelé Jack Lang. C'était un bonheur de le rencontrer, c'était d'abord un bonheur humain. Il était à la fois humble, modeste et décidé lorsqu'il avait une conviction. Son art était un fondé à la fois sur un extrême classicisme et un désir de modernité, notamment dans le choix des matériaux."

"Le désir de comprendre l'esprit d'un pays"

L'ancien ministre est revenu sur les polémiques qui ont entouré la construction de la pyramide du Louvre. "Je crois qu'il y a eu un seul moment douloureux pour Pei, c'est lorsque le projet est venu devant la Commission nationale des monuments historiques, raconte-t-il. Certains profitant de la projection ont fait entendre devant Pei des paroles assez pénibles. Mais nous l'avons aussitôt rassuré en lui disant : ce projet contesté, nous le réaliserons, et vous en serez fier. Et je crois qu'il en était assez fier, quand même..."

"Ieoh Ming Pei avait le désir, toujours, de comprendre et de restituer l'esprit d'un pays comme la France, son histoire, son architecture, selon Jack Lang. Et cette pyramide, grâce à lui et l'ensemble du projet, est à l'image de notre pays."