Architecture : la villa Cavrois, le chef-d'œuvre du modernisme

Publié Mis à jour
Architecture : la villa Cavrois, le chef-d'œuvre du modernisme
France 2
Article rédigé par
B.Six, A.Lepinay, M.Mouamma, A.Martin, drone et illustrations : FF Production, Archives : Les affres d’une villa, K. Lapuz - France 2
France Télévisions

 À deux pas de Roubaix, dans le Nord, l'architecture de la villa Cavrois ne passe pas inaperçue. Les équipes de France Télévisions racontent son histoire pour le journal du 13 Heures.  

La villa Cavrois est une pointe d'audace au pays de la brique. Elle a été construite suite à la commande d'un riche industriel du textile, en 1932. Paul Cavrois souhaitait loger sa famille nombreuse dans une demeure fonctionnelle, et a donné carte blanche à l'architecte Robert Mallet-Stevens. Dans la maison se mêlent le charme des lignes épurées, la folie des grands espaces et une esthétique résolument moderne. Chaque pièce est une œuvre totale, du choix des matériaux au mobilier, dessiné sur mesure.    

Un bijou technologique pour l'époque    

Le cahier des charges était précis : confort et innovation, jusque dans les moindres détails."Mon grand-père aimait bien tout ce qui était technique, tout ce qui était nouveau, il était extrêmement perfectionniste", se souvient Christine Jouret, la petite-fille de Paul Cavrois. La villa est un bijou de technologie pour l'époque, avec des horloges synchronisées entre elles et des radios dans toutes les pièces, un éclairage indirect et un chauffage central.

Classée monument historique, la villa a été abandonnée pendant 20 ans, et saccagée. Une association s'est battue pour la sauver, jusqu'à son rachat par l'État en 2001. Aujourd'hui, elle inspire les artistes les plus en vue. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.