Cet article date de plus de cinq ans.

A Monaco, un palace met aux enchères 10.000 objets de mobilier

A Monaco, l'Hôtel de Paris organise dès dimanche l'une de ses plus importantes vente aux enchères. Pendant six jours, ce célèbre palace proposera 10.000 objets et meubles.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'Hôtel de Paris espère récupérer entre 1 et 1.5 million d'euros après cette vente aux enchères. © Maxppp)

Tables, chaises, lustres, tapis se succéderont lors de la vente aux enchères organisée par la maison française Artcurial. Ces meubles et objets seront répartis en 3.500 lots et présentés par trois commissaires-priseurs. 

Cette vente pourrait ainsi rapporter entre 1 et 1.5 millions d'euros à l'Hôtel de Paris, toujours engagé dans d'importants travaux de rénovation.

Parmi les pièces maîtresses proposées dès dimanche, figure le piano du mythique bar américain du palace, des paires d'appliques en bronze ou encore un tapis perse du XIXème aux dimensions impressionnantes. 

Le chevalet de Churchill en vente dès dimanche

Mesurant dix mètres sur six, et estimé entre 10.000 et 20.000 euros, "c'est l'une des plus belles pièces de la vente" selon le coprésident d'Artcurial, François Tajan. Ce tapis était pourtant "stocké dans les réserves de l'hôtel". 

Mais le premier lot qui ouvrira la vente aux enchères ce dimanche sera le chevalet présent dans la suite Winston Churchill, un fidèle de l'hôtel qui peignait à ses heures perdues. Winston Churchill dont c'est le 50e anniversaire de la mort ce samedi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.