Cet article date de plus de huit ans.

Crash Malaysia Airlines : enquête sur les pilotes

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Un Boeing qui disparaît et 25 pays qui le recherchent depuis plus de 8 jours, c'est l'incroyable énigme qui demeure autour du vol de la Malaysia Airlines. On a appris depuis 48h que celui-ci avait volontairement coupé ses signaux de localisation et poursuivi sa route durant près de 7 heures. L'enquête se concentre désormais sur la personnalité des pilotes.

Plus d'une semaine après la disparition du vol MH370 l'enquête se resserre autour du personnel de l'avion. D'abord, le commandant de bord, 53 ans. Un pilote expérimenté aux manettes depuis plus de trente ans. A son domicile, les enquêteurs ont saisi un simulateur de vol. Sur Internet, il postait régulièrement des vidéos devant ce stimulateur. Ce soir, les enquêteurs s'intéressent à sa personnalité mais ses proches le défendent.

Je l'ai vu moins d'une semaine avant le décollage. Il m'a semblé comme d'habitude. C'est un homme jovial qui aime les gens. Faire quoi que ce soit qui pourrait faire du mal à plus de 200 personnes et à leur famille, cela ne lui ressemble pas.

Le domicile du copilote a également été perquisitionné. Le voici ici, filmé en plein travail par une télévision américaine il y a quelques semaines seulement. Un homme décrit par certains médias comme un Don Juan des airs. Il aurait invité dans son cockpit une jeune femme en 2011, une pratique interdite. Mais les enquêteurs s'intéressent aussi aux techniciens qui ont participé à l'entretien de l'appareil. Ce soir, aux Etats-Unis, un haut responsable à la sécurité intérieure affirme que l'avion pourrait s'être posé quelque part.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.