Coupe du monde 2022 : les Pays-Bas rejoignent les quarts de finale, l'Argentine de Messi attendue face à l'Australie

Les Néerlandais se sont imposés 3-1 grâce à des buts de Depay, Blind et Dumfries. Les Américains avaient réduit le score par l'intermédiaire de Wright.

Le joueur néerlandais Denzel Dumfries, buteur lors du match du Mondial au Qatar, Pays-Bas-Etats-Unis, le 3 décembre 2022.
Le joueur néerlandais Denzel Dumfries, buteur lors du match du Mondial au Qatar, Pays-Bas-Etats-Unis, le 3 décembre 2022. (ADRIAN DENNIS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Place aux matchs à élimination directe. Après la phase de poules, il reste 16 équipes en lice dans cette Coupe du monde au Qatar. Le premier huitième de finale s'est terminé samedi 3 décembre par la victoire 3-1 des Pays-Bas contre les Etats-Unis. Les Néerlandais affronteront le vainqueur du match entre l'Argentine de Lionel Messi et l'Australie, qualifiée surprise dans le groupe D, celui de la France. La rencontr débutera à 20 heures. Ce direct est terminé.

Les Pays-Bas sans trembler. Opposés à une équipe des Etats-Unis limitée, les Néerlandais ont validé leur qualification sans forcer (3-1). Ils ont été portés par leur piston droit Denzel Dumfries, double passeur puis buteur. Memphis Depay et Daley Blind ont inscrit les deux premiers buts de la rencontre. Haji Wright a entretenu l'espoir d'un retour, mais Denzel Dumfries a enterré les derniers espoirs américains.

Incertitude autour de Di Maria. Face à l'Australie, l'Argentine pourra évidemment compter sur Lionel Messi, mais va peut-être devoir se passer de son ailier Angel Di Maria. La présence de l'ancien joueur du PSG, sorti blessé contre la Pologne, est incertaine. "On espère qu'il ira bien. Aujourd'hui, je ne peux pas le dire. On doit attendre jusqu'à demain avant de décider", a déclaré vendredi Lionel Scaloni, le sélectionneur argentin.

Gare à la fatigue. L'Argentine affronte l'Australie 72 heures après avoir battu la Pologne. Les Pays-Bas et les Etats-Unis ont joué mardi soir et se retrouvent samedi. Les équipes qualifiées vont ainsi jouer leur quatrième match en deux semaines. Même si la plupart des joueurs sont habitués au cadence des grands clubs, l'usure physique et mentale les guette. "C'est une folie de rejouer aussi vite, on aurait mérité plus de repos", a pesté Lionel Scaloni. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MONDIAL2022

20h01 : Qui rejoindra les Pays-Bas en 8e de finale ? L'Argentine de Lionel Messi affronte l'Australie, une rencontre à suivre ici.

Lionel Messi lors d'Argentine-Arabie saoudite, le 26 novembre 2022. (SEBASTIAN EL-SAQQA / FIRO SPORTPHOTO)

(SEBASTIAN EL-SAQQA / FIRO SPORTPHOTO)

20h00 : Il est 20 heures, voici le point sur l'actualité :

• Emmanuel Macron assure que la France va livrer des "armes supplémentaires" à Kiev. Le président français a rappelé sur TF1 que l'Europe et les Etats-Unis partageaient une volonté commune : "continuer à aider l'Ukraine à résister".

• Qui d'Eric Ciotti, d'Aurélien Pradié ou de Bruno Retailleau dirigera le parti Les Républicains ? Le vote des adhérents s'est ouvert à 18 heures pour 24 heures.

• Les Pays-Bas sont les premiers qualifiés pour les quarts de finale après leur victoire contre les Etats-Unis (3-1). A 20h, l'Argentine affronte l'Australie dans l'autre 8e de finale du jour.



• Un séisme de magnitude 5,7 a frappé l'île de Java. Selon le service géologique américain, le séisme s'est produit à 112,5 km de profondeur, à 18 km au sud-est de la ville de Banjar, dans l'ouest de l'île.


• Le ministre des Transports, Clément Beaune, a appelé à la "responsabilité collective" pour éviter les grèves de fin d'année. En parallèle, le mouvement de grève se poursuit, avec un trafic ferroviaire très perturbé ce week-end : seuls 4 trains sur 10 circuleront.

19h55 : Gabriel Jesus ne reviendra pas, pas plus que son coéquipier Alex Telles. Blessés vendredi contre le Cameroun, les deux Brésiliens manqueront la suite de la Coupe du monde.

19h39 : Qualifiés pour les quarts de finale après leur succès contre les États-Unis aujourd'hui (3-1), les Pays-Bas s'affirment progressivement comme une sélection cohérente, dont l'ambition est d’aller chercher son premier titre mondial. Analyse de notre journaliste Denis Menetrier.

Daley Blind, Cody Gakpo et Memphis Depay célèbrent la qualification des Pays-Bas en quarts de finale de la Coupe du monde, le 3 décembre 2022. (ADRIAN DENNIS / AFP)

(ADRIAN DENNIS / AFP)

18h01 : Il est 18 heures, voici le point sur l'actualité :

• Emmanuel Macron assure que la France va livrer des "armes supplémentaires" à Kiev. Le président français a rappelé sur TF1 que l'Europe et les Etats-Unis partageaient une volonté commune : "continuer à aider l'Ukraine à résister".

• Les Pays-Bas sont les premiers qualifiés pour les quarts de finale après leur victoire contre les Etats-Unis (3-1).



• Un séisme de magnitude 5,7 a frappé l'île de Java. Selon le service géologique américain, le séisme s'est produit à 112,5 km de profondeur, à 18 km au sud-est de la ville de Banjar, dans l'ouest de l'île.


• Le ministre des Transports, Clément Beaune, a appelé à la "responsabilité collective" pour éviter les grèves de fin d'année. En parallèle, le mouvement de grève se poursuit, avec un trafic ferroviaire très perturbé ce week-end : seuls 4 trains sur 10 circuleront.

17h55 : Les Pays-Bas se qualifient pour les quarts de finale, en battant les Etats-Unis (3-1).

17h49 : Les Pays-Bas douchent immédiatement les espoirs américains, avec un troisième but. Oublié au second poteau, Dumfries ne se fait pas prier pour tromper Turner. Les Néerlandais mènent 3-1 à la 82e.

17h50 : Les Etats-Unis reviennent dans le match, grâce à un but improbable de Wright. Le joueur loupe complètement sa reprise sur un centre de Pulisic, mais l'effet imprimé au ballon trompe toute la défense néerlandaise. Les Pays-Bas mènent 2-1 à 15 minutes de la fin du match.

16h59 : Toujours malmenés par les Etats-Unis, les Pays-Bas profitent d'une simple touche pour prendre le large. Laissé seul dans l'axe, Blind coupe parfaitement un centre venu de la droite. La mi-temps est sifflée dans la foulée. Les Pays-Bas mènent 2 à 0.

16h36 : Environ 2,45 millions de spectateurs ont assisté aux 48 premiers matchs de la Coupe du monde de football, soit un taux de fréquentation de 96%, selon la Fifa. Le Qatar fait mieux que la Russie 2018, où la phase de groupes avait attiré 2,17 millions de supporters dans les enceintes. Dans cet article, nos journalistes Pierre Godon et Raphaël Godet vous expliquaient toutefois la comptabilité un peu particulière de la Fifa.

16h21 : Les Etats-Unis avaient bien démarré, avec deux actions nettes, mais l'ancien lyonnais Memphis Depay punit la Team USA sur un contre chirurgical. Pays-Bas 1-0 Etats-Unis (10e).

L'attaquant néerlandais Memphis Depay, lors du match de Coupe du monde face au Qatar, le 29 novembre 2022 à Doha. (AFP)

(AFP)

16h07 : Les Pays-Bas et les Etats-Unis s'affrontent pour le premier match de ces 8e de finale. Le match vient de démarrer, vous pouvez le suivre ici.

14h04 : Il est déjà 14 heures, faisons un petit point sur l'actualité :

• Emmanuel Macron assure que la France va livrer des "armes supplémentaires" à Kiev. Le président français a rappelé sur TF1 que l'Europe et les Etats-Unis partageaient une volonté commune : "continuer à aider l'Ukraine à résister".

• Le ministre des Transports, Clément Beaune, a appelé à la "responsabilité collective" pour éviter les grèves de fin d'année. En parallèle, le mouvement de grève se poursuit, avec un trafic ferroviaire très perturbé ce week-end : seuls 4 trains sur 10 circuleront.

• Un séisme de magnitude 5,7 a frappé l'île de Java. Selon le service géologique américain, le séisme s'est produit à 112,5 km de profondeur à 18 km au sud-est de la ville de Banjar, dans l'ouest de l'île.


• Aujourd’hui marque le début des huitièmes de finale au Qatar, avec notamment la rencontre Etats-Unis-Pays-Bas, à 16 heures, et le match qui opposera l’Australie à l’Argentine, à 20 heures. De leur côté, les Bleus se préparent pour leur match contre la Pologne, qui aura lieu demain.

13h02 : C'est l'heure de notre best-of. Voici les contenus à ne pas manquer :

• Il dit être le "candidat de la rupture". Bruno Retailleau reste dans la course pour devenir le nouveau patron de LR face à Eric Ciotti, dont le premier tour commence à 18 heures. Notre journaliste Antoine Comte vous brosse son portrait.

• Cette semaine, trois astronautes chinois (on parle de taïkonautes) ont rejoint une équipe déjà en place dans la Station spatiale chinoise. Avec cette station orbitale et ses récents exploits, la Chine affiche en grand ses ambitions dans l'espace. Son programme est-il à la hauteur ? Louis San vous répond dans cet article.

• Plusieurs outils permettent aujourd'hui de changer le cours d'un match. Mais aucun n'a mis fin aux polémiques sur l'arbitrage. Au contraire, ils en ont même déclenché de nouvelles. La preuve dans cet article.

12h34 : Il est midi, l'heure de faire un nouveau point sur les titres :

• Le trafic ferroviaire s'annonce très perturbé ce week-end. La SNCF a annoncé une grève des contrôleurs des TGV et Intercités jusqu'à dimanche : seuls 4 trains sur 10 circuleront. Une reprise progressive est prévue lundi.


• Un séisme de magnitude 5,7 a frappé l'île de Java. Selon le service géologique américain, le séisme s'est produit à 112,5 km de profondeur à 18 km au sud-est de la ville de Banjar, dans l'ouest de l'île.

• L'économie russe "sera détruite" par le plafonnement des prix de son pétrole et elle "paiera et sera responsable de tous ses crimes", a affirmé sur Telegram le chef de cabinet de la présidence ukrainienne, Andriï Iermak. Suivez les dernières actualités de la guerre en Ukraine dans notre direct.

• Aujourd’hui marque le début des huitièmes de finale au Qatar, avec notamment la rencontre Etats-Unis-Pays-Bas, à 16 heures, et le match qui opposera l’Australie à l’Argentine, à 20 heures. De leur côté, les Bleus se préparent pour leur match contre la Pologne, qui aura lieu demain.

11h53 : L'équipe de France s'apprête à entrer dans "une nouvelle compétition" avec les huitièmes de finale. A la veille du match des Bleus contre la Pologne, le sélectionneur Didier Deschamps s'est dit concentré sur ce match, refusant de parler de l'élimination de la France contre la Suisse à l'Euro, l'an dernier. Retrouvez l'essentiel de la conférence de presse ici.

11h07 : Cette année, la Fifa promet une Coupe du monde presque débarrassée des erreurs de jugement grâce à la technologie. Plusieurs outils permettent ainsi de changer le cours d'un match. Mais aucun n'a mis fin aux polémiques sur l'arbitrage. Au contraire, ils en ont même déclenché de nouvelles. La preuve dans cet article. Le Japonais Kaoru Mitoma tacle un ballon sur la ligne, quelques instants avant un but décisif contre l'Espagne, le 1er décembre 2022 à Doha (Qatar). (GIUSEPPE CACACE / AFP) (GIUSEPPE CACACE / AFP)

10h20 : Il est 9 heures, commençons par un petit point sur l’actualité :



• Le projet de budget de la Sécurité sociale est définitivement validé par le Parlement, après le rejet de la motion de censure de la Nupes, hier soir à l'Assemblée.

• Le trafic ferroviaire s'annonce très perturbé ce week-end. La SNCF a annoncé une grève des contrôleurs des TGV et Intercités jusqu'à dimanche : seuls 4 trains sur 10 circuleront. Une reprise progressive est prévue lundi.

• Le Téléthon a commencé hier soir à 18h40, avec 30 heures de direct au programme. Vous pourrez le suivre avec nous ici. Pour faire un don, faites le 3637 ou rendez-vous par ici.

• Aujourd’hui marque le début des huitièmes de finale au Qatar. La journée sera notamment marquée par la rencontre Etats-Unis-Pays-Bas, à 16 heures, et le match qui opposera l’Australie à l’Argentine, à 20 heures.