Coupe du monde 2022 : le Brésil en très confortable position face à la Corée du Sud mène 4 à 1

Après un premier but de Vinicius Junior, Neymar, Richarlison et l'ancien Lyonnais Paqueta ont déjà presque plié le match. Un but de Seung-Ho Paik vient donner un peu de souffle à la Corée du Sud.

L\'attaquant Richarlison au stade 974 à Doha, au Qatar, lors du match du Brésil face à la Corée du Sud, le 5 décembre 2022.
L'attaquant Richarlison au stade 974 à Doha, au Qatar, lors du match du Brésil face à la Corée du Sud, le 5 décembre 2022. (MANAN VATSYAYANA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Neymar est de retour, alors que le Brésil tente de se qualifier en quarts de finale de la Coupe du monde face à la Corée du Sud, lundi 5 décembre à 20 heures à Doha (Qatar). L'attaquant de la Seleçao, qui a repris l'entraînement samedi après une blessure à la cheville contre la Serbie le 24 novembre, sera titulaire en attaque. Il a manqué deux rencontres de son équipe, qui a lutté pour battre la Suisse avant une défaite sans conséquence contre le Cameroun. Les Brésiliens font figure de grands favoris, mais leurs adversaires ont surpris le Portugal jeudi. Ce direct est maintenant terminé. 

 La Croatie élimine le Japon. Equipe surprise de ce Mondial après avoir battu l'Allemagne puis l'Espagne, le Japon a tenu en échec les vice-champions du monde en titre (1-1), avant de s'effondrer lors des tirs au but (3-1, et trois tirs arrêtés par le gardien croate). Les coéquipiers de Luka Modric affronteront dimanche le vainqueur de Brésil-Corée du Sud.

 Le but de Griezmann contre la Tunisie ne sera pas comptabilisé. La FFF avait déposé un recours, estimant que l'arbitre avait enfreint le protocole de l'arbitrage vidéo en refusant le but français, pour hors-jeu, après avoir fait jouer l'engagement et sifflé la fin du match. La Fifa a annoncé dans un communiqué qu'elle rejetait ce recours, validant la victoire de la Tunisie (1-0). Un changement de résultat n'aurait pas eu de conséquences sur la suite de la compétition.

 Jour de repos pour l'équipe de France. Qualifiés pour les quarts de finale après leur victoire contre la Pologne (3-1), les Bleus affronteront l'Angleterre samedi. Ils disposent donc d'un temps de préparation inédit, dans un Mondial où les équipes ont jusqu'ici joué tous les quatre jours. Les joueurs bénéficient donc aujourd'hui d'une journée de repos, aux côtés de leurs familles.

 La Seleçao inquiète pour la santé de Pelé. Le triple vainqueur de la Coupe du monde, âgé de 82 ans et qui lutte contre un cancer, est hospitalisé depuis mardi. Dimanche, sa famille a assuré qu'il était soigné pour une infection pulmonaire et ne courait aucun "risque", démentant qu'il ait été admis en soins palliatifs. "Nous prions pour votre santé, majesté", a écrit Neymar sur Instagram.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MONDIAL2022

22h00 : Bravo à la Corée du sud !

21h56 : Intraitable en première période, le Brésil élimine la Corée du Sud (4-1) et affrontera la Croatie en quarts de finale de la Coupe du monde.

21h38 : La Corée du Sud sauve l'honneur ! Entré en jeu il y a une dizaine de minutes, Seung-Ho Paik fusille Alisson Becker d'une frappe surpuissante, et légèrement déviée. Ca fait 4-1 entre le Brésil et la Corée du Sud.

21h16 : Bonsoir ! Ce n'est pas du tout une question bête, rassurez-vous. Ces masques ne sont pas une coquetterie, mais un objet médical pour se protéger le visage. En l'occurrence, le Coréen Heung-min Son l'utilise depuis quelques semaines, après avoir subi une fracture au niveau de l’œil gauche en Ligue des champions lors d'un choc avec le défenseur marseillais Chancel Mbemba.

21h15 : Bonjour FI Question idiote peut-être mais pourquoi le numéro 7 coréen a des lunettes de ski ? J’y connais rien donc … merci pour votre réponse

20h40 : Le festival brésilien continue. Paqueta reprend de volée un amour de passe de Vinicius pour doucher les espoirs sud-coréens. 4-0 en moins de 40 minutes pour le Brésil !

20h35 : Les Auriverde alourdissent la note : Richarlison conclut une superbe combinaison avec Marquinhos et Thiago Silva. a fait 3-0 entre le Brésil et la Corée du Sud.

20h18 : Neymar creuse immédiatement l'écart ! L'attaquant parisien marque d'une frappe d'une lenteur insolente sur un pénalty généreusement attribué aux Brésiliens. Ça fait 2-0 entre le Brésil et la Corée du Sud.

20h18 : Le Brésil ouvre le score sans tarder ! Parfaitement servi en retrait par un Raphina hyperactif, Vinicius trompe le gardien sud-coréen d'une frappe du droit limpide. Ça fait 1-0 pour la Seleçao.

19h58 : Les choses sérieuses débutent pour la Seleçao. Le Brésil, qui reste sur une défaite frustrante mais sans conséquence contre le Cameroun en phase de groupes, affronte dans la peau du favori la Corée du Sud. Suivez la rencontre minute par minute par ici dans notre direct.

19h26 : Le match Brésil-Corée du Sud va démarrer dans un peu moins d'une heure, et la Seleçao peut compter sur star. Neymar, rétabli de son entorse à la cheville droite, est titulaire avec le Brésil pour le 8e de finale. Touché au premier match contre la Serbie, l'attaquant brésilien a manqué les deux rencontres suivantes.

18h49 : Pour affronter la Corée du Sud, à 20 heures, le Brésil titularisera Neymar, qui n'a plus joué depuis sa blessure à la cheville lors du match contre la Serbie le 24 novembre. Son sélectionneur avait annoncé qu'il était rétabli, mais on ignorait s'il serait sur le terrain dès le coup d'envoi.

18h46 : C'est la fin de la belle histoire du Japon, qui manque l'occasion de se qualifier pour les quarts pour la première fois de son histoire. Trois des quatre tireurs japonais ont vu leurs tentatives, trop timides, être repoussées par le gardien Dominik Livakovic. Le penalty envoyé sur le poteau par Marko Livaja sera sans conséquences. Les Croates affronteront le vainqueur de Brésil-Corée du Sud dimanche.

18h44 : La Croatie élimine le Japon aux tirs au but (1-1, 3 t.a.b. à 1) et se qualifie pour les quarts de finale.

18h39 : Croatie-Japon se jouera aux tirs au but. Les deux équipes sont toujours à égalité, 1-1, après une prolongation un peu décousue où les équipes sont apparues fatiguées. Alors que le Japon n'a jamais gagné aux tirs au but lors d'un Mondial, la Croatie s'est retrouvée deux fois dans cette situation en 2018, battant le Danemark puis la Russie.

18h06 : Le Japon et la Croatie ne se sont pas départagées à l'issue du temps réglementaire (1-1). On entre donc dans la prolongation, une première dans ce Mondial. Qui craquera le premier ? Le rythme était fortement retombé dans les dernières minutes de la deuxième mi-temps, et la fatigue pourrait se faire sentir.

17h38 : 10 - Ivan Perisic est impliqué sur 10 buts en 14 matches de Coupe du Monde (6 buts, 4 assists). Depuis ses débuts en CdM en 2014, seuls Lionel Messi (12) et Kylian Mbappé (11) font mieux. Leader. #JAPCRO https://t.co/gMJFM5DBdI

18h10 : Ivan Perisic continue d'être le joueur le plus dangereux sur la pelouse et envoie une frappe qui frôle le poteau japonais. Le joueur de Tottenham et ancien sochalien (oui oui) est un des joueurs les plus décisifs au Mondial depuis ses débuts dans la compétition, rappelle Opta. 1-1 entre la Croatie et le Japon après 78 minutes.

17h41 : La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, assistera au match des Bleus samedi soir face à l'Angleterre en quarts de finale de la Coupe du monde. Elle arrivera samedi matin au Qatar, a appris franceinfo auprès du ministère.

17h40 : Le but refusé à Antoine Griezmann dans les derniers instants de France-Tunisie, mercredi, ne sera pas rétabli. La Fifa annonce qu'elle a rejeté le recours de la fédération française, sans expliquer sa décision. La FFF estimait que l'arbitre avait enfreint le protocole sur l'arbitrage vidéo en annulant ce but après l'engagement et le coup de sifflet final. La Tunisie conserve la fierté de sa victoire historique (1-0), qui n'a pas empêché son élimination.

17h19 : La Croatie revient dans le match ! L'ailier Ivan Perisic marque d'une tête puissante et parfaitement placée sur un centre lointain. Le Japon reste menaçant : dans la foulée, le milieu Wataru Endo vient d'envoyer une lourde frappe détournée par le gardien croate. 1-1 après 58 minutes.

17h01 : Le Japon trouve la faille ! Daizen Maeda reprend à bout portant un ballon mal dégagé par la défense croate après un superbe centre de Ritsu Doan, déjà décisif contre l'Espagne et l'Allemagne. Spécialistes des remontées surprises, les Japonais ouvrent le score pour la première fois dans ce Mondial. Pour suivre toutes les actions du match, rendez-vous dans notre direct dédié. 1-0 à la mi-temps.



(JEWEL SAMAD / AFP)

16h58 : Une demi-heure de jeu, et toujours pas de but marqué entre le Japon et la Croatie dans une rencontre très ouverte. Les Nippons se sont montrés dangereux, mais ce sont leurs adversaires qui se montrent les plus pressants. Pour l'instant, il y a toujours un pied japonais pour les contrer au dernier moment.

16h10 : Japon-Croatie vient de débuter. Voici les compositions des Nippons et des finalistes de l'édition 2018. Si on parle beaucoup des crépuscules de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, le Ballon d'or 2018, Luka Modric, vit peut-être son dernier match international, puisqu'il raccrochera son maillot à damiers après cette Coupe du monde. En face, le Japon a fait 3 changements, mais Ao Tanaka, auteur du but vainqueur contre l'Espagne, est sur le banc, tout comme son passeur décisif Kaoru Mitoma.



(OZAN KOSE / AFP)

15h39 : A une demi-heure du coup d'envoi de Croatie-Japon, notre rédaction des sports vous résume les enjeux des deux matchs du jour. Si le Brésil semble nettement favori face à la Corée du Sud ce soir, les choses semblent plus ouvertes entre la Croatie, finaliste en 2018, et les Japonais, tombeurs de l'Espagne et l'Allemagne en poules.

14h46 : Il est un peu plus de 14 heures, on fait le point sur les principaux titres de l'actualité :

L'animateur Jean-Marc Morandini est condamné à un an de prison, avec un sursis probatoire de deux ans, pour corruption de mineurs sur trois adolescents entre 2009 à 2016, lors d'échanges électroniques et d'un casting à son domicile.

Le procès en appel pour corruption et trafic d'influence de Nicolas Sarkozy dans l'affaire des "écoutes" s'est ouvert à Paris en présence de l'ancien président. En première instance, il a été condamné à un an de prison ferme.


Le plafonnement des prix du pétrole russe entre en vigueur aujourd'hui pour restreindre les revenus de la Russie, tout en s'assurant qu'elle continue à alimenter le marché mondial. Le Kremlin assure que cette sanction n'aura pas d'impact sur l'offensive russe en Ukraine.

• Après les qualifications hier de la France et de l'Angleterre, qui s'affronteront en quarts de finale samedi prochain, deux nouveaux 8es de finale sont au programme aujourd'hui : Japon-Croatie et Brésil-Corée du Sud.

12h49 : "Je pense qu'on va vous battre." Après avoir gagné contre le Sénégal, les Anglais affronteront les Bleus samedi pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Et certains supporters des Three lions, rencontrés par notre journaliste Emeline Vin à Londres, sont confiants.

12h40 : Il est midi, voici les principaux titres de l’actualité du jour :

Le plafonnement des prix du pétrole russe doit entrer en vigueur aujourd'hui pour restreindre les revenus de la Russie, tout en s'assurant qu'elle continue à alimenter le marché mondial. Le Kremlin assure que cette sanction n'aura pas d'impact sur son offensive en Ukraine.

• Huit personnes ont été arrêtées en Corse ce lundi par la police judiciaire d'Ajaccio et la sous-direction antiterroriste, a appris franceinfo de source proche du dossier. Parmi elles, l'ex-chef présumé du FLNC, Charles Pieri, selon une source policière.

• Après les qualifications hier de la France et de l'Angleterre, qui s'affronteront en quarts de finale samedi prochain, deux nouveaux 8es de finale sont au programme aujourd'hui : Japon-Croatie et Brésil-Corée du Sud.

• Vers un "retour à la normale". Trois TGV sur quatre doivent circuler pour le dernier jour de la grève des contrôleurs SNCF ce lundi, qui a conduit à l'annulation de 60% des trains ce week-end et pourrait perturber les fêtes, en fonction de l'issue des discussions avec la direction.

11h33 : Le gouvernement s'inquiète des risques et dérives des paris sportifs pour les plus jeunes. Selon les informations de franceinfo, la secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse, Sarah El Haïry, a adressé vendredi un courrier à la patronne de l’Autorité nationale des jeux (ANJ). Elle demande au régulateur d’aller "plus loin" sur la limitation des publicités et propose que ces publicités pour les paris sportifs mentionnent la probabilité statistique de perdre.

11h05 : La belle victoire des Bleus hier face à la Pologne (3-1) lors des huitièmes de finale de la Coupe du monde s'explique avant tout par un collectif assez exceptionnel. C'est ce que nous rapporte, depuis Doha, l'un des envoyés spéciaux de franceinfo, Andréa La Perna. Une plongée dans l'union sacrée de l'équipe de France à lire dans cet article.

09h18 : Il est 9 heures, voici les principaux titres de l’actualité :

Le plafonnement des prix du pétrole russe doit entrer en vigueur ce lundi pour restreindre les revenus de la Russie, tout en s'assurant qu'elle continue à alimenter le marché mondial.

"Je veux être le candidat de l’espérance et du retour d’une grande famille politique de droite. J’appelle à l’unité et à la clarté". C'est ce que déclare Eric Ciotti, arrivé en tête hier lors du premier tour du scrutin pour la présidence des Républicains avec 42,73% des voix. Il affrontera Bruno Retailleau pour la seconde manche le week-end prochain.

• Après les qualifications hier de la France et de l'Angleterre, qui s'affronteront en quarts de finale samedi prochain, deux nouveaux 8es de finale sont au programme aujourd'hui : Japon-Croatie et Brésil-Corée du Sud.

• Vers un "retour à la normale". Trois TGV sur quatre doivent circuler pour le dernier jour de la grève des contrôleurs SNCF ce lundi, qui a conduit à l'annulation de 60% des trains ce week-end et pourrait perturber les fêtes, en fonction de l'issue des discussions avec la direction.

• Après plus de deux mois de contestation dans le pays, la police des mœurs a été abolie, a annoncé dimanche soir le procureur général iranien.

09h19 : Une nouvelle rassurante pour tous les fans de football qui suivent actuellement le Mondial au Qatar : la légende brésilienne Pelé, de nouveau hospitalisée depuis plusieurs jours, "ne court pas de risque", selon sa famille. Ses deux filles ont assuré à la télévision locale qu'elles étaient optimistes quant à un retour prochain de la star chez lui.

(JOEDSON ALVES / AFP)

07h54 : Pour accueillir son million de supporters, le Qatar a dû faire de la place dans le ciel. L'émirat a carrément dû remettre en service son vieil aéroport qui ne sert normalement qu'à l'émir et sa famille. C'est depuis son tarmac que décollent les très nombreux vols entre Doha et les pays du Moyen-Orient. Les avions circulent à un rythme de trains de banlieue. Notre reportage sur place avec Pierre Godon.





(JEREMIE LUCIANI / FRANCEINFO.FR)

07h38 : Au lendemain de la qualification des Bleus, la compétition se poursuit aujourd'hui du côté du Qatar avec deux nouveaux huitièmes de finale. Au programme : Japon-Croatie à 16 heures et Brésil-Corée du Sud à 20 heures.

07h52 : "Début d'ivresse". Le Parisien-Aujourd'hui en France revient de son côté sur la belle qualification des Bleus hier face à la Pologne (3-1) en 8e de finale de la Coupe du monde. L'équipe de France sera opposée à l'Angleterre en quarts de finale, samedi prochain à 20 heures, dans un choc qui promet beaucoup.

07h45 : Il est 6 heures, commençons par faire un point sur les titres de l’actualité :

"Je veux être le candidat de l’espérance et du retour d’une grande famille politique de droite. J’appelle à l’unité et à la clarté". C'est ce que déclare Eric Ciotti, arrivé en tête hier lors du premier tour du scrutin pour la présidence des Républicains avec 42,73% des voix. Il affrontera Bruno Retailleau pour la seconde manche le week-end prochain.

La France, vainqueur de la Pologne (3-1), affrontera l'Angleterre, tombeuse du Sénégal (3-0), samedi prochain en quart de finale de la Coupe du monde (20 heures).

• Après plus de deux mois de contestation dans le pays, la police des mœurs a été abolie, a annoncé dimanche soir le procureur général iranien.

• Vers un "retour à la normale". Trois TGV sur quatre doivent circuler pour le dernier jour de la grève des contrôleurs SNCF ce lundi, qui a conduit à l'annulation de 60% des trains ce week-end et pourrait perturber les fêtes, selon l'issue des discussions avec la direction.