Coupe du monde 2022 : l'Espagne écrase le Costa Rica, la Belgique bat difficilement le Canada

Les Espagnols ont parfaitement réussi leur entrée en lice, à l'inverse des Allemands, battus en milieu d'après-midi contre toute attente.

L\'attaquant belge Michy Batshuayi célèbre son but avec ses coéquipiers lors du match du groupe F de la Coupe du monde 2022 à Al-Rayyan, au Qatar, le 23 novembre 2022.
L'attaquant belge Michy Batshuayi célèbre son but avec ses coéquipiers lors du match du groupe F de la Coupe du monde 2022 à Al-Rayyan, au Qatar, le 23 novembre 2022. (JEWEL SAMAD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Pas de surprise. L'Espagne a évité la déconvenue connue par d'autres équipes annoncées comme favorites de la compétition en surclassant le Costa Rica (7-0), mercredi 23 novembre. Un peu plus tôt dans la journée, l'Allemagne a été surprise d'entrée par le Japon (2-1). La Mannschaft voit déjà sa qualification menacée. Avant elle, la Croatie, vice-championne du monde en titre, n'a pas réussi à battre le Maroc (0-0). Pour conclure cette journée, la Belgique a vaincu difficilement le Canada (1-0). Ce direct est terminé.

 Les Allemands critiquent la Fifa. Posant pour la photo officielle avant leur premier match (perdu) contre le Japon, les joueurs de la Mannschaft ont mimé avec leurs mains un bâillon les empêchant de s'exprimer. Une façon de protester contre l'interdiction par la Fifa du brassard arc-en-ciel "One Love", dénonçant les discriminations, notamment contre les personnes LGBTQI+. "Nous interdire de porter le bandeau, c'est nous interdire de parler", a commenté la fédération allemande de football sur Twitter.

Le Graët juge "excessives" les critiques contre le Qatar. "Il y a eu une campagne qui était excessive, à mon avis", estime le président de la FFF dans une interview à RTL, bien loin de la position allemande. Il en voit la "preuve" dans les audiences annoncées par TF1 : 12,5 millions de téléspectateurs ont regardé la victoire de la France contre l'Australie mardi soir, le meilleur score de l'année toutes chaînes françaises confondues.

C'est déjà terminé pour Lucas Hernandez, gravement blessé. La belle victoire de la France contre l'Australie (4-1) a été ternie par la blessure du latéral gauche Lucas Hernandez. Le joueur du Bayern Munich s'est blessé tout seul au genou et souffre d'une rupture du ligament croisé. La Coupe du monde est terminée pour lui, ont annoncé les Bleus mercredi matin.