Coupe du monde 2022 : l'Angleterre bat le pays de Galles, les Etats-Unis s'imposent face à l'Iran

L'Angleterre affrontera le Sénégal en huitièmes de finale. Les Etats-Unis retrouveront quant à eux les Pays-Bas.

Les joueurs anglais Marcus Rashford et Phil Foden célèbrent leur victoire face au pays de Galles, en Coupe du monde, le 29 novembre 2022.
Les joueurs anglais Marcus Rashford et Phil Foden célèbrent leur victoire face au pays de Galles, en Coupe du monde, le 29 novembre 2022. (JAVIER SORIANO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé.

Les affiches des huitièmes de finale de la Coupe du monde se précisent. En battant le pays de Galles (3-0), mardi 29 novembre, l'Angleterre affrontera le Sénégal. Premiers du groupe B, les Anglais ont accéléré après une première période soporifique et fait la différence grâce à leurs attaquants Marcus Rashford deux fois (50e, 68e) et Phil Foden (51e) face à des Gallois décevants, à l'image de leur star Gareth Bale. 

Les Etats-Unis se sont quant à eux imposés face à l'Iran (1-0), et décrochent leur ticket pour les huitièmes de finale, qu'ils disputeront contre les Pays-Bas. Christian Pulisic, l'attaquant de Chelsea, a marqué l'unique but de la rencontre à la 38e minute. 

Vainqueur de l'Equateur, le Sénégal accompagne les Pays-Bas en huitièmes. Dans le groupe A, les Pays-Bas ont battu le Qatar 2-0 et terminent premiers du groupe. Le deuxième ticket revient au Sénégal, qui a battu l'Equateur 2-1

Le Qatar termine avec un zéro pointé. Pays hôte de la Coupe du monde, le Qatar est éliminé au premier tour sans avoir réussi à prendre un point, et en ayant marqué un seul but. Face aux Pays-Bas, les Qataris ont été battus 2-0 avec des buts de Cody Gakpo (27) et de Frenkie De Jong (49). Dans l'autre rencontre, le Sénégal s'est imposé grâce à un penalty d'Ismaïla Sarr juste avant la mi-temps (44e), puis par Kalidou Koulibali (70e). L'Equateur avait égalisé par Moises Caicedo.

Le ministre britannique va porter le brassard "OneLove". Le ministre britannique des Sports, Stuart Andrew, portera mardi en tribune pendant le match Angleterre-pays de Galles le brassard arc-en-ciel "OneLove" que la Fifa a interdit aux joueurs d'arborer au Qatar. Les Anglais et les Gallois font partie des sept sélections ayant abandonné l'idée de porter ce brassard après les menaces de sanctions sportives par l'instance suprême du football mondial.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MONDIAL2022

00h11 : Il est un peu plus de minuit, voici un dernier rappel des principaux titres :

"L'épidémie est en train de repartir", a mis en garde la Première ministre, Elisabeth Borne, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Elle appelle à porter le masque dans les transports en commun.

• Risque-t-on des coupures d’électricité ? Suivez notre "météo" du réseau électrique et explorez nos conseils face à la crise énergétique. Aujourd'hui, comme pour les jours à venir, les voyants sont au vert.

• Première condamnation dans l'affaire de l'assaut du Capitole. Le fondateur des Oath Keepers, Stewart Rhodes, et un autre membre de cette milice d'extrême droite, deviennent les premiers participants à l'assaut du Capitole à être reconnus coupable de "sédition".

• L'Angleterre se qualifie pour les huitièmes de finale en battant le Pays-de-Galles 3-0. Elle défiera le Sénégal. Les Etats-Unis obtiennent leur ticket pour la nouvelle phase de la compétition en battant l'Iran 1-0. Ils affronteront les Pays-Bas. Aux abords du stade, la situation politique iranienne n'était jamais loin.

23h29 : L'Iran a été éliminé de la Coupe du monde en s'inclinant face aux Etats-Unis, mardi. En tribunes et autour du stade, la situation politique dans le pays n'était jamais bien loin. Avant le match, en 1h30, il pu évoquer la situation politique iranienne qu'avec deux supporters. La majorité des fans rencontrés ont coupé court : "Non", "je ne parle pas anglais", "pas de question politique", "vous travaillez pour quel média ? En France ? Non je ne répondrai pas". Beaucoup de sourires gênés ont été croisés, quelques regards menaçants également. Voici le reportage de notre journaliste Andréa La Perna.

22h11 : Coup de sifflet final pour les deux rencontres de ce soir :

• L'Angleterre se qualifie pour les huitièmes de finale en battant le Pays-de-Galles 3-0. Elle défiera le Sénégal.

• Les Etats-Unis obtiennent leur ticket pour la nouvelle phase de la compétition en battant l'Iran 1-0. Ils affronteront les Pays-Bas.

21h53 : This Thursday, an all-female refereeing trio will take charge of a men’s @FIFAWorldCup match for the first time. Stéphanie Frappart will be joined by assistants Neuza Back and Karen Diaz in overseeing @fedefutbolcrc against @DFB_Team. History in the making! 🙌 https://t.co/KusT7SOUn9





21h54 : Elle s'appelle Stéphanie Frappart. Cette Française va devenir la première femme à arbitrer dans un Mondial. Elle sera l'arbitre principale d'un trio féminin, jeudi, pour la rencontre entre le Costa Rica et l'Allemagne. Nous la présentons dans cet article.



(AFP)

21h14 : Une minute plus tard, Phil Foden aggrave le score. A la 51e minute, les Anglais mènent désormais 2-0.

21h13 : De retour des vestiaires, les Anglais ouvrent le score face aux Gallois, grâce à Marcus Rashford (1-0).

20h56 : C'est la mi-temps pour les deux matchs de la soirée :

• Angleterre-Pays-de-Galles : 0-0

• Iran-Etats-Unis : 0-1.

20h42 : Les Etats-Unis ouvrent le score face à l'Iran (1-0, 38e minute). Le buteur, Christian Pulisic, est resté quelques minutes au sol au milieu des cages iraniennes.

20h04 : Suivez le match Iran-Etats-Unis avec franceinfosport par ici. Pour Angleterre-Pays-de-Galles, c'est par là.

20h02 : Il est 20 heures et des poussières, faisons un rappel des principaux titres :

• La ministre a quitté le gouvernement par surprise, hier. La HATVP a saisi la justice au sujet de Caroline Cayeux, suspectant une "évaluation mensongère" et une "fraude fiscale".

"L'épidémie est en train de repartir", a mis en garde la Première ministre, Elisabeth Borne, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Elle appelle à porter le masque dans les transports en commun.


• Emmanuel Macron va effectuer, jusqu'à vendredi, sa première visite d'Etat aux Etats-Unis depuis l'arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche. Il sera notamment question d'Ukraine et de protectionnisme.


• Deux rencontres sont attendues à 20 heures : Angleterre-Pays-de-Galles et Iran-Etats-Unis. Le match entre l'Iran et les Etats-Unis est le plus politique du tournoi. Au-delà de l'enjeu sportif et d'une possible qualification pour les huitièmes de finale des Américains ou des Iraniens, cette rencontre se joue à un moment où les tensions entre les deux pays culminent.

19h51 : Le match entre l'Iran et les Etats-Unis est le plus politique du tournoi. Au-delà de l'enjeu sportif et d'une possible qualification pour les huitièmes de finale des Américains ou des Iraniens, cette rencontre se joue à un moment où les tensions entre les deux pays culminent.



(PATRICK KOVARIK / AFP)

19h51 : Deux rencontres sont attendues à 20 heures :

• Angleterre-Pays-de-Galles

• Iran-Etats-Unis

18h05 : Il est 18h, voici un nouveau point sur l'actualité :

La HATVP a saisi la justice au sujet de Caroline Cayeux, suspectant une "évaluation mensongère" et une "fraude fiscale".

• Le président de la République va effectuer, jusqu'à vendredi, sa première visite d'Etat aux Etats-Unis depuis l'arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche. Il sera notamment question d'Ukraine et de protectionnisme.

"L'épidémie est en train de repartir", a mis en garde la Première ministre, Elisabeth Borne, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Elle appelle à porter le masque dans les transports en commun.

• La journée se poursuit au Qatar, avec, à venir, le match entre l'Iran et les Etats-Unis, et la rencontre Pays de Galles-Angleterre. Coup d'envoi, 20h.

18h00 : Les Pays-Bas, vainqueurs d'un Qatar déjà éliminé (2-0), et le Sénégal, qui a battu l'Equateur (2-1), se qualifient pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

17h32 : Il suffisait qu'on en parle pour que le match s'anime. Le Sénégal vient de repasser devant grâce à un but du défenseur Kalidou Koulibaly.

17h33 : L'Equateur égalise face au Sénégal (1-1). Il reste vingt grosses minutes, et ce nul élimine pour l'instant les Lions de la Teranga. La fin de match est à suivre juste ici.

16h53 : Mi-temps au Qatar. Les Pays-Bas, qui mènent 1-0 contre le Qatar, et le Sénégal, qui sont devant sur le même score face à l'Equateur, sont pour l'instant qualifiés pour les huitièmes de finale dans le groupe A.

16h54 : Bonjour @Interroge. L'activiste qui a traversé la pelouse de Portugal-Uruguay avec un drapeau arc-en-ciel hier "a été interdit d'assister aux matchs à venir", a annoncé la Fifa. Sa carte Hayya, délivrée par les autorités du Qatar pour entrer dans l'émirat et se déplacer, lui a également été retirée.

16h47 : Savons-nous ce qu'il va arriver au supporter qui a fait immersion sur la pelouse du match de Coupe du monde ?

16h46 : But du Sénégal. A quelques secondes de la mi-temps, Ismaïla Sarrouvre le score sur penalty pour les Lions de la Teranga. Ce but permet pour l'instant au Sénégal d'être qualifié pour les huitièmes de finale.

16h36 : Les Pays-Bas viennent d'ouvrir le score face au Qatar, déjà éliminé. Dans l'autre match du groupe, il y a toujours 0-0 entre le Sénégal et l'Equateur. Vous pouvez suivre les deux rencontres ici et ici.

16h04 : Le coup d'envoi des matchs opposant le Sénégal à l'Equateur et les Pays-Bas au Qatar s'apprête à être donné. Vous pouvez suivre les deux rencontres ici et ici.

15h53 : Les audiences de la Coupe du monde de football au Qatar sont-elles plombées par les appels au boycott de la compétition ? On vous répond.

(FRANCEINFO)

15h12 : On vous parlait plus tôt de Mario Ferri, l'activiste italien qui a traversé la pelouse de Portugal-Uruguay avec un drapeau arc-en-ciel. Franceinfo revient sur le profil de ce spectateur adepte des intrusions en plein match. Portrait.

Un homme portant un tee-shirt "Save Ukraine" et un drapeau LGBTQ+ traverse la pelouse durant la rencontre du Mondial au Qatar, Portugal-Uruguay, le 28 novembre 2022. (ODD ANDERSEN / AFP)

(ODD ANDERSEN / AFP)

14h26 : C'est l'heure de notre best-of, voici les contenus à ne pas manquer :

Risque-t-on des coupures d'électricité cet hiver ? Alors que les températures s'apprêtent à descendre, franceinfo dévoile aujourd'hui sa "météo de l'énergie" pour suivre l'état du réseau électrique en France.

• Comme en France, les prix de l'énergie s'envolent chez nos voisins belges. De nombreux habitants du plat pays se retrouvent à payer des factures "délirantes". On vous raconte ça dans cet article.

La Russie vise les infrastructures électriques ukrainiennes, rendant les nuits de plus en plus sombres dans de nombreuses zones urbaines. Visualisez en images comment les coupures d'électricité plongent le pays dans le noir.

• L'Iran affronte aujourd'hui les Etats-Unis au Qatar. On vous explique pourquoi il s'agit du match le plus politique de la compétition.

14h16 : L'Italien qui a traversé la pelouse vêtu d'un t-shirt de soutien à l'Ukraine et aux femmes iraniennes hier lors de Portugal-Uruguay a été libéré après une brève détention, selon les autorités italiennes. L'activiste Mario Ferri, surnommé "Le Faucon" et habitué de ce type d'intrusion, a estimé sur Instagram qu'"enfreindre les règles pour une bonne cause n'est jamais un crime".

(PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

14h11 : Mais pourquoi les compositions des Bleus fuitent-elles presque systématiquement avant les matchs ? L'un des envoyés spéciaux de franceinfo sport au Qatar, Denis Ménétrier, vous raconte les petites combines des journalistes pour craquer les huis clos.

Pendant la Coupe du monde, tous les moyens sont bons pour obtenir quelques indices sur la future composition de l'équipe de France. (HENRI LAURIANO / FRANCEINFO SPORT)


(HENRI LAURIANO / FRANCEINFO SPORT)

14h01 : Il est déjà 14 heures, l'heure de faire un petit point sur les titres :

"La concertation continue", a assuré Olivier Véran, à la sortie du Conseil des ministres. Le porte-parole du gouvernement a démenti les informations ayant circulé ce matin sur la possibilité d'un texte présenté aux Français "autour du 15 décembre".

Les villes de Pékin et Shanghai restent sous forte présence policière aujourd'hui pour empêcher de nouveaux rassemblements, après les manifestations historiques du week-end contre les restrictions liées au Covid-19.

• Le président de la République va effectuer, jusqu'à vendredi, sa première visite d'Etat aux Etats-Unis depuis l'arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche. Il sera notamment question d'Ukraine et de protectionnisme.

• L'heure du verdict a sonné pour les qualifications en huitièmes de finales dans les groupes A et B. Aujourd'hui, la journée est marquée notamment par le match entre l'Iran et les Etats-Unis, et les rencontres Sénégal-Equateur et Pays de Galles-Angleterre.

12h01 : A midi, voici un nouveau point sur l'actualité :

Risque-t-on des coupures d'électricité cet hiver ? Alors que les températures s'apprêtent à descendre, franceinfo dévoile aujourd'hui sa "météo de l'énergie" pour suivre l'état du réseau électrique en France.


Les députés ont rejeté hier la motion de censure de La France insoumise. Le projet de budget de la Sécu est donc adopté en nouvelle lecture. La Première ministre Elisabeth Borne avait dégainé vendredi soir le 49.3 pour la sixième fois à l'Assemblée.

Les villes de Pékin et Shanghai restent sous forte présence policière aujourd'hui pour empêcher de nouveaux rassemblements, après les manifestations historiques du week-end contre les restrictions liées au Covid-19.

•Les derniers billets pour les huitièmes de finale se distribuent au Qatar. Aujourd'hui, la journée est marquée notamment par le match entre l'Iran et les Etats-Unis, et la rencontre Pays de Galles-Angleterre.

11h48 : Depuis 2019, le Néerlandais Daley Blind joue au plus haut niveau avec une pathologie cardiaque. Le défenseur central vit et joue avec un défibrillateur sous-cutané. Comme Eriksen, joueur danois victime d'un malaise cardiaque sur la pelouse lors de l'Euro 2021, également présent au Qatar avec sa sélection.



(JOHN THYS / AFP)

11h08 : "On sera un peu plus à l'extérieur avec cette ferveur tunisienne."

Le sélectionneur de l'équipe de France annonce en conférence de presse des changements à venir, lors du dernier match des Bleus lors de la phase de groupes, qui aura lieu demain contre la Tunisie. "La situation me permet d'être dans la gestion, donc il y aura des changements."

11h03 : Il est "un grand frère", comme le décrivent ses coéquipiers. Comme en 2018, Steve Mandanda devrait débuter le troisième match de la phase de groupes de la Coupe du monde, contre la Tunisie. Une récompense pour le gardien, qui représente une forme de sagesse au sein de l'équipe de France.

09h17 : A 9 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

Les députés ont rejeté hier la motion de censure de La France insoumise. Le projet de budget de la Sécu est donc adopté en nouvelle lecture. La Première ministre Elisabeth Borne avait dégainé vendredi soir le 49.3 pour la sixième fois à l'Assemblée.

Les villes de Pékin et Shanghai restent sous forte présence policière aujourd'hui pour empêcher de nouveaux rassemblements, après les manifestations historiques du week-end contre les restrictions liées au Covid-19.

L'Assemblée poursuit aujourd'hui l'examen d'une proposition de loi anti-squats, qui pourrait être adoptée avec les voix LR et RN. L'initiateur du texte, le macroniste Guillaume Kasbarian, a insisté à l'ouverture des débats hier sur les "petits propriétaires qui ne roulent pas sur l'or" et se retrouvent "victimes de squats".

•Les derniers billets pour les huitièmes de finale se distribuent au Qatar. Aujourd'hui, la journée est marquée notamment par le match entre l'Iran et les Etats-Unis, et la rencontre Pays de Galles-Angleterre.

08h28 : Duel fratricide ce soir au Qatar : l'Angleterre affronte le pays de Galles pour un match décisif pour la qualification en huitième de finale de Coupe du monde. Une affiche inédite qui réveille une rivalité ancestrale entre voisins britanniques. Reportage dans le village gallois de Wrexham.



(GIUSEPPE CACACE / AFP)

08h09 : Bonjour @Llili. De notre côté, nous avons plutôt opté pour la version qatarienne du gentilé. Les deux sont utilisés en français, mais les institutions françaises ont fait le choix de "qatarien". Contacté par franceinfo sur l'origine de "qatari", le service du dictionnaire de l'Académie française a répondu : "C'est tout simplement le gentilé anglais."

08h09 : Qatari ou qatarien ? Qu'est-ce qu'on dit ?

07h44 : Les deux équipes s'étaient déjà rencontrées à la Coupe du monde 1998 en France. Cela avait donné une belle photo des 22 acteurs mélangés. La rencontre d'aujourd'hui pourrait donner d'autres images fortes, mais elle pourrait, en cas de succès iranien, aussi être instrumentalisée par les autorités iraniennes.



(JEROME PREVOST / CORBIS SPORT / GETTY IMAGES)

07h44 : "Ce serait quand même une image très, très forte. Imaginons un instant des joueurs des Etats-Unis qui soutiennent, par exemple, Mahsa Amini et le mouvement en Iran, et pas les joueurs de la sélection iranienne."

Lors du premier match contre l'Angleterre, les joueurs iraniens n'avaient pas chanté l'hymne national avant de timidement l'entonner lors de la deuxième rencontre, face au pays de Galles. Ils voulaient dénoncer la situation dans leur pays, qui s'est embrasée après la mort de la jeune Kurde Mahsa Amini.

07h43 : Au-delà de l'enjeu sportif et d'une possible qualification pour les huitièmes de finale des Américains ou des Iraniens, le match Iran-Etats-Unis (à 20 heures) se joue à un moment où les tensions entre les deux pays culminent. Voici comment cette rencontre symbolique est devenue hautement politique.




(PATRICK KOVARIK / AFP)

07h42 : "La fièvre du jeu", s'inquiète Le Parisien / Aujourd'hui en France au sujet des paris en ligne en plein Mondial de foot. "200 millions d'euros ont été joués depuis le début de la compétition, rien que dans notre pays. Et c'est loin d'être terminé", précise le quotidien.

07h36 : Commençons sans plus tarder avec un point sur l'actualité :

Les députés ont rejeté la motion de censure de La France insoumise. Le projet de budget de la Sécu est donc adopté en nouvelle lecture. La Première ministre Elisabeth Borne avait dégainé vendredi soir le 49.3 pour la sixième fois à l'Assemblée.

l'Assemblée a entamé hier soir l'examen d'une proposition de loi anti-squats, qui pourrait être adoptée avec les voix LR et RN. L'initiateur du texte, le macroniste Guillaume Kasbarian, a insisté à l'ouverture des débats sur les "petits propriétaires qui ne roulent pas sur l'or" et se retrouvent "victimes de squats".

• La centrale à charbon de Saint-Avold, en Moselle, a redémarré hier. Le risque de connaître des coupures d'électricité est présent, surtout au mois de janvier, selon RTE. "Il y a ce point de tension qui vient légitimer la remise en fonctionnement", estime auprès de franceinfo Patrice Geoffron, professeur de Sciences économiques à l'Université Paris Dauphine

Le Brésil et le Portugal rejoignent la France en huitièmes de finale. Aujourd'hui, la journée est marquée notamment par le match entre l'Iran et les Etats-Unis, et la rencontre pays de Galles - Angleterre.