Coupe du monde : cinq policiers légèrement blessés et 33 interpellations dans différentes villes de France après la victoire du Maroc face au Canada

Les forces de l'ordre ont été visées par des tirs de mortier dans le Var et en Moselle. D'autres personnes ont été arrêtées pour des dégradations, des refus d'obtempérer ou des rodéos urbains.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers surveillent les rues de Mulhouse après le match de Coupe du monde Maroc Canada, jeudi 1er décembre 2022. Photo d'illustration. (DAREK SZUSTER / MAXPPP)

Cinq policiers ont été légèrement blessés et 33 personnes ont été interpellées partout en France dans la nuit de jeudi à vendredi, a appris franceinfo auprès de la police. Ces arrestations interviennent après des débordements en marge de la qualification en huitièmes de finale du Maroc qui a battu jeudi le Canada au Mondial de football.

Des policiers et des gendarmes visés par des tirs de mortier 

Parmi les 33 interpellations, six ont eu lieu à Toulon (Var) pour des tirs de mortiers visant les policiers, des menaces de mort et des rodéos urbains. Quatre ont été effectuées à Strasbourg (Bas-Rhin) pour des dégradations sur le tramway à proximité du marché de Noël. Deux autres personnes ont été arrêtées à Corbeil-Essonnes (Essonne) pour des refus d'obtempérer. La police note également des incidents à Mulhouse, Nice, Montpellier, Béziers, Bordeaux, Arles, Fréjus, Avignon, Lille, Dijon, Argenteuil, Le Petit-Quevilly (Seine-Maritime) ou encore Charleville-Mézières (Ardennes).

En Moselle, ce sont des gendarmes qui ont été visés par des tirs de mortier dans la commune de Creutzwald. Une quarantaine d'individus ont bloqué un rond-point pour fêter la qualification du Maroc. Un véhicule de service de la gendarmerie a été détérioré mais il n'y a eu ni blessé ni interpellations.

Enfin à Paris, la préfecture de police de Paris indique sur Twitter que 11 interpellations ont été effectuées sur les Champs-Elysées "notamment pour des violences envers les forces de l'ordre lors des manœuvres de dispersion en fin de rassemblement". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.