Coupe du monde 2022 : l'Uruguay reprend espoir, Di Maria brille avec l'Argentine

La course au Mondial 2022 touche à sa fin en Amérique du Sud, et l'Uruguay y croit toujours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Angel Di Maria lors de la victoire de l'Argentine sur le Chili à Calama, le 27 janvier 2022. (MARCELO HERNANDEZ/PHOTOSPORT / PHOTOSPORT)

Qui accompagnera le Brésil et l'Argentine au Mondial 2022 au Qatar ? C'est la question que toute l'Amérique du Sud se pose alors que la fin des éliminatoires pour la prochaine coupe du monde approche. Dans la nuit de jeudi à vendredi 28 janvier, un pays entier a retrouvé l'espoir : l'Uruguay. En battant le Paraguay (1-0) sur un but de Luis Suarez, la Celeste a repris la 4e place de la poule lors de cette 15e journée. De bon augure alors que les poursuivants péruviens et colombiens s'affrontent vendredi. 

L'Equateur sourit, le Chili pleure

Plus qu'une victoire, il s'agissait, à Asuncion, du début d'une nouvelle ère avec la première de Diego Alonso à la tête de l'Uruguay. Il prend la succession d'Oscar Tabarez qui était en poste depuis 15 ans, et avait été démis de ses fonctions en novembre après quatre défaites consécutives, fragilisant l'objectif de disputer un quatrième Mondial d'affilée.

L'autre bonne opération de la soirée revient à l'Equateur, qui a obtenu un bon nul (1-1) à domicile face au Brésil invaincu, sans Neymar (blessé) et déjà qualifié. Les Equatoriens consolident leur 3e place, avec cinq points d'avance sur leur premier poursuivant. Mauvaise opération en revanche pour le Chili, défait chez lui par l'Argentine (1-2), déjà qualifiée et privée de Lionel Messi (convalescent) mais pas d'Angel Di Maria, flamboyant et auteur du premier but, le deuxième étant signé Lautaro Martinez. Les Chiliens, 7es, voient le Qatar s'éloigner. Les quatre premiers se qualifient directement pour la Coupe du monde, et le 5e disputera un barrage intercontinental.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.