Coupe du monde 2022 : ce qu'il faut savoir sur l'ouverture de la billetterie

La Fifa a précisé mercredi les modalités d'attribution des billets pour assister aux matchs de la Coupe du monde au Qatar.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le Lusail Stadium, à 20 kilomètres au nord de Doha, doit accueillir la finale de la Coupe du Monde 2022. (AFP)

La Fifa a annoncé via un communiqué que la billetterie pour la Coupe du monde 2022 était ouverte depuis 13h00, heure de Doha (soit 11h00 en France) mercredi 19 janvier. "Les supporters sont invités à ne pas manquer l’occasion de vivre une compétition à nulle autre pareille" écrit la Fifa qui parle d'un événement "hors du commun"

Une billetterie en plusieurs phases

Comme lors des dernières éditions, un tirage au sort a été mis en place dans le processus d'attribution des places. Il faut d'abord faire une demande de billets sur le site de la Fifa. Cette première phase dure jusqu'au 8 février prochain à 11h00 (heure française). Un tirage au sort sera ensuite effectué si le nombre de demandes dépasse le nombre de places disponibles. Une réponse sera ensuite transmise aux demandeurs de billets d'ici le 8 mars.

Plusieurs types de billets

Le billet individuel donnant accès à un match précis reste la norme. Mais il existe aussi des séries de billets. Soit spécifiques à une équipe avec les trois matchs de groupe d'une sélection. Soit un format spécifique à la compacité de cette Coupe du monde 2022 qui permet de voir quatre matchs dans quatre stades différents sur quatre jours de suite. Des tickets sont également prévus pour les groupes de supporters ou pour les personnes en situation de handicap. Enfin, des billets conditionnels seront attribués aux supporters désireux de réserver une place pour les matchs à élimination directe de leur équipe favorite si elle se qualifie.

Le nombre maximum de billets augmenté

Chaque foyer peut se voir attribuer six billets maximum par match et un total de soixante tickets pour l'ensemble de la compétition. Les premiers prix sont un tiers moins élevés que pour l'édition russe. Comptez 61 euros pour le moins cher. Les organisateurs n'ont néanmoins pas encore annoncé combien de spectateurs seront admis dans les stades. 

Des restrictions possibles pour les spectateurs français

La France figure parmi les pays présents sur la liste rouge du ministère qatarien de la Santé. La venue des spectateurs français pourrait donc être impactée par les mesures sanitaires prises au moment de la compétiton par le pays hôte. Pour le moment, pour entrer au Qatar en provenance de France, il faut réaliser un test PCR 72 heures avant l'arrivée dans l'émirat, respecter une quarantaine de deux jours à l'arrivée, et faire un test antigénique avant la sortie de cet isolement. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.