Coupe du monde 2022 : à Varsovie, les supporters polonais espèrent sans grande conviction "une victoire 1-0" contre la France en huitièmes de finale

Dans les rues de Varsovie, les supporters polonais croisent les doigts avant le match de huitièmes de finale de Coupe du monde qui les oppose à la France, mais beaucoup semblent déjà résignés. 

Article rédigé par
Willy Moreau - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'attaquant polonais Robert Lewandowski célèbre le deuxième but de son équipe lors du match entre la Pologne et l'Arabie Saoudite au stade Education City à Al-Rayyan, à l'ouest de Doha, le 26 novembre 2022.  (MANAN VATSYAYANA / AFP)

Pour la première fois depuis le début des années 1980, les Polonais pourraient passer en quart de finale d'une Coupe du monde. La Pologne affronte la France dimanche 4 décembre à 16 heures en huitièmes de finale. Une victoire serait exceptionnelle dans ce pays où le foot est le sport le plus populaire. Ce n'est pourtant pas visible à première vue à Varsovie où flotte plutôt dans les rues une ambiance de Noël : des guirlandes, des faux sapins absolument partout, y compris sur les façades des bars, des enfants qui improvisent une bataille de boules de neige et "un temps parfait pour Noël", assure Yullia, vendeuse de vin chaud.

Il n'y a pas une affiche dans les rues, pas de goodies non plus dans les magasins qui marqueraient un engouement pour le Mondial. Pourtant, la température va bien monter d'un cran cet après-midi. Il faut pousser les portes des cafés de la capitale polonaise pour se rendre compte de l'emballement. Yullia, en pleine pause cigarette avec un collègue devant un établissement du centre-ville, raconte : "On travaille ici, on a installé quatre télés juste pour la Coupe du monde !"

Dehors, "il n'y avait que les gens qui sortaient leur chien"

Pendant les matchs, les rues, très animées d'habitude malgré le froid humide du moment, se vident totalement. Tout le monde se retrouve au bar ou à la maison pour soutenir l'équipe nationale. "C'est la première fois depuis longtemps qu'on est en huitièmes, souligne Ioulia. Il y a quelques jours, quand on jouait contre l'Argentine, cette rue, qui est un lieu très populaire, était complètement vide. Il n'y avait que les gens qui sortaient leur chien." Ce sera sûrement la même chose dimanche 4 décembre dans l'après-midi pour le match contre la France, avec une bonne surprise à la clé selon Kamil, un petit sourire aux lèvres.

"La Pologne va gagner 1-0 ! On a une très bonne équipe, ils sont vraiment très bons, très forts."

Kamil, supporter polonais

à franceinfo

Kamil fait peut-être du second degré. Francesco, un ami à lui, rigole juste à côté. Il trouve le niveau de son équipe décevant. "J'espère qu'il aura raison, sourit-il, Mais bon, c'était très décevant le match face à l'Argentine, parce qu'on a perdu." "La Pologne craint, elle ne sait pas jouer, abonde Matheus, particulièrement sévère avec la sélection polonaise. La France a une bonne technique, un bon entraîneur, et vous avez de meilleurs joueurs comme Mbappé ou Giroud, moins bon quand même que notre Lewandowski, mais il joue très bien." 

Il semble finalement que dans ce pays où le football est ultra-populaire, où Lewandowski, l'un des meilleurs attaquants au monde, est adulé par les supporters, personne ne croit vraiment à une victoire de la Pologne face à la France.

"La Pologne, comparée à la France, c'est rien ! La France est l'une des meilleures équipes de la Coupe du monde."

Matheus, supporter polonais

à franceinfo

Une défaite 2 à 0 mercredi contre l'Argentine n'a pas empêché un premier exploit : l'accès aux huitièmes. Mais les Polonais le savent très bien : pour un deuxième exploit, la 26e nation au classement Fifa devra cette fois impérativement remporter le match. La seule fois où la Pologne et la France se sont affrontées en Coupe du monde, c'était en 1982. À l'époque, les Rouge et blanc avaient défait les Tricolores 3 buts à 2.

À Varsovie, les supporters espèrent un miracle face à la France sans trop y croire - le reportage de Willy Moreau en Pologne
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.