Côte d'Or : déblayage et réparation des toits

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 21/06/2013Durée : 00h49

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les habitants pensent à la reconstruction. Certaines bâtisses vont être rasées.

Le désarroi du propriétaire de ce pavillon. Le coup de vent a souffle tout le premier étage. Il faut détruire la maison avant qu'elle ne s'effondre.

Dis-lui qu'il tape dedans. Qu'il casse tout.

Ce sont 10 années de vie familiale qui disparaissent.

C'est chargé de souvenirs.

Oui, surtout pour ma fille. Là, c'est sa chambre qui est partie. Il n'y a plus qu'à recommencer.

Repartir de zéro, c'est ce qui attend aussi ces autres sinistrés, encore prostres devant leur maison dévastée. Impossible de rester habiter ici.

Les plafonds s'effondrent au fur et à mesure. Ils sont tombés partout. Les fenêtres de la vérenda ont explosé. Il n'y a pas de mots.

Sur le passage de ces rafales exceptionnelles, 150 maisons ont été touchées, dont 40 partiellement détruites. Une centaine de personnes sont désormais sans domicile. Pour les élus, leur relogement est la priorité.

Il ne vont pas pouvoir revenir tout de suite chez eux. Il faut trouver rapidement une solution pour revivre en famille, en attendant de faire les réparations nécessaires. La maire demande aux propriétaires de logements vides dans le secteur, de se signaler en signe de solidarité.

Pour plus d'informations sur les intempéries, consultez notre site francetvinfo.fr avec un dossier complet. Au Brésil, la contestation atteint des sommets. A Rio de Janeiro, Sao Paulo ou Brasilia, plus d'un million de personnes se sont rassemblées pour manifester contre ce qu'ils appellent "le faux miracle brésilien" Le ras le bol est cristalisé par les dépenses liées à l'organisation de la Coupe du monde de foot.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==