Corée du Sud : 238 personnes toujours portées disparues

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 21/04/2014Durée : 00h50

Recherches également au large des côtes de la Corée du Sud sur l'épave du ferry qui a sombré la semaine dernière. 238 personnes restent portées disparues. La présidente sud-coréenne a eu des mots très durs contre le capitaine, arrêté avec 6 membres d'équipage. Régulièrement, des petites vedettes reviennent du lieu du naufrage. A terre, à chaque voyage, des corps de victimes récupérés dans le ferry sont débarqués. Dans le plus grand silence et avec beaucoup de dignité, ces corps sont ensuite conduits à l'hôpital pour des examens ADN avant d'être remis à leur famille. Un peu plus loin, des proches des victimes prient. Ce matin, on commence à avoir une vision plus claire de l'accident. Mercredi dernier le bateau s'est immobilisé à la suite d'un choc. Il a commencé à prendre l'eau et mettra moins d'une heure pour couler. L'équipage panique et pendant plus de 40 min, il retarde l'évacuation. Une passagère envoie un message à son père : "Ne t'inquiète pas, je porte mon gilet de sauvetage, je suis avec mes amis dans le couloir." Ensuite, le bateau s'incline et commence à sombrer. La passagère envoie un nouveau message : "Je ne peux pas sortir, le bateau penche trop, le couloir est plein de gens." Ce seront ses derniers mots. Ce matin, la présidente de la Corée du Sud a qualifié les actes du capitaine et de l'équipage d'incompréhensibles, d'inacceptables, équivalents à un meurtre. A l'heure actuelle, les recherches dans le bateau se poursuivent.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==