Congés de mai : les entreprises au ralenti

a revoir

Présenté parSophie Le Saint

Diffusé le 07/05/2013Durée : 00h49

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Pas d'inquiétude, il devrait arriver avec les touristes.

Les professionnels du tourisme tirent bénéfice de ce pont mais ce n'est pas le cas pour les entreprises qui tournent au ralenti en mai. Valéry Lerouge est avec nous. Bonjour Valéry, quel est l'impact pour l'économie du pays.

Valéry Lerouge : Il y a 11 jours fériés en France. On est dans la moyenne européenne. C'est même 1 jour de moins que dans certaines régions allemandes, comme La Bavière. Leur impact économique dépend des années, selon qu'ils tombent sur des jours ouvrés ou pas. En 2011, par exemple, seuls 7 jours fériés tombaient en semaine.

Sophie Le Saint : Combien cela coûte-t-il.

Valéry Lerouge : Deux jours chômés de plus que l'an passé, c'est 2 jours durant lesquels les chaînes de production ne tournent pas, où les chantiers sont à l'arrêt, 2 jours de services non-factures. C'est 2 milliards d'euros de perdus selon l'Insee, c'est-à-dire 0,1% de PIB en moins.

Le JT
Les autres sujets du JT