Cet article date de plus de huit ans.

Circulation alternée : comment s'organiser

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

On nous dit souvent grincheux, amoureux de notre confort dans notre voiture. Alors comment les Français réagissent à tout cela? On va les écouter.

Ce matin, les Lopez ont eu une mauvaise surprise. Les deux véhicules de la famille sont immatriculés avec des chiffres pairs et devront rester au garage demain.

Je vais regarder ce que j'ai comme possibilité de transport en bus. Si je ne trouve rien, j'appellerai mon travail demain.

En voiture, Daniel met un quart d'heure pour aller travailler. En bus, il n'en a aucune idée. Pour la première fois, il va étudier la question.

On m'indique que le trajet le plus rapide dure 22 minutes. Ce n'est pas beaucoup plus long que mon trajet habituel.

Mais pour d'autres, les choses s'annoncent plus compliquées.

Les transports en commun, ce n'est pas possible. On va peut-être faire du covoiturage. Je me demande si je vais pouvoir passer entre les mailles du filet, à mon avis non.

En plein week-end, cette chef d'entreprise a plus de mal à s'organiser. Elle tente d'informer ses cadres par e-mail sur la marche à suivre.

Je vais envoyer des mesures d'organisation, j'espère qu'on a autant de voitures impaires que paires. Je vais demander à faire du covoiturage mais je n'annulerai pas les rendez-vous des clients. On en a besoin! Et puis par respect pour nos clients. Ce.

soir, certains sites de covoiturage enregistraient une hausse des demandes de 42% pour.

L. Delahousse : Demain, c'est donc Paris concerné mais également une grande partie des villes de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine. On va retrouver Pauline Jaclin sur le pont de Neuilly, qui sera en quelque sorte une frontière demain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.