Cinéma : "Belle du Seigneur", l'adaptation

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 17/06/2013Durée : 00h40

Cinéma avec la sortie, après demain, de la toute première adaptation du célèbre roman d'Albert Cohen : "Belle du Seigneur". Ecrit il y a 45 ans, personne n'avait réussi jusqu'ici à porter à l'écran cette histoire tragique.

Moi, Solal des Solal, je suis hanté.

"Belle du Seigneur", l'histoire d'une passion impossible.

Hanté par une femme qui m'a regardé sans me voir.

Celle qui va unir, puis déchirer, en pleine montée du nazisme, Solal, jeune diplomate juif, et Ariane, une femme mariée. Considéré comme l'un des chefs d'oeuvre du XXe siècle, le live d'Albert Cohen, réputé inadaptable, 900 pages d'amour et de désespoir, fit rêver le monde du cinéma.

Mme Catherine Deneuve me télégraphie, me téléphone, me dit que c'est le plus beau roman d'amour qu'elle a jamais lu.

C'est ce mannequin russe, Natalia Vodianova, qui incarne en 2013 la Belle irrésistible.

C'était une énorme responsabilité pour moi. Je n'avais pas vraiment d'expérience d'actrice, mais ce projet était tellement spécial.

Un projet fou porté par un réalisateur inconnu. Glenio Bonder. Obsédé par le livre, il se bat pour en obtenir les droits. Mais, malade, il meurt avant de voir le film fini.

C'est le projet d'une vie ! Il a passé la moitié de sa vie sur ce projet. Il est mort à 56 ans et il a découvert le projet à 26 ans.

Aucun film ne peut être totalement fidèle à ce livre ! Mais Glenio en a fait le meilleur scénario possible.

Un film qui réussit à donner vie à un couple mythique.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==