Christian, sans-abri, en guerre contre les dispositifs anti-SDF

Christian se surnomme le « SDF 2.0 ». Sur internet, il charge la Mairie de Paris et les dispositifs anti-SDF qui se multiplient.  Son dernier tweet a eu raison d’un dispositif anti-SDF.  

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

« On n’a pas le droit de traiter des êtres humains comme ça »

 Là où il y avait des barricades, au sol, un homme dort aujourd’hui. Pour Christian, sans-abri, c’est (presque) un soulagement. Il y a quelques jours, il a interpellé sur twitter la Mairie de Paris sur ces dispositifs anti-SDF qui se multiplient dans la capitale. Parkings à vélo devant un parking, bacs-à-fleur sous des porches : les exemples ne manquent pas.Anne Hidalgo a fait supprimer celui qu’il mettait en avant sur sa page Twitter.Christian Page s’est senti entendu : « on n’a pas le droit de traiter des êtres humains comme ça ».Supprimer les dispositifs anti-SDF… « Est-ce la solution ? » avance Christian, il tente l’humour : il préfèrerait un logement. 

« On nous chasse » 

Plus de 140 000 personnes vivraient dans la rue aujourd’hui, le nombre est en augmentation constante depuis 2001.Au-delà de sa guerre contre les dispositifs anti-sdf, il dénonce la considération et le traitement réservés aux sans-abri. Christian rappelle que chaque jour : « des gens meurent dans la rue ».Chassés, invisibles aux yeux de la société, les sans-abri se sentent abandonnés : « Qui nous aide ? C’est une bonne question. »Fredonnant le thème des Enfoirés, il pose la question : « On en est où en 2017, 2018 on va dire, on en est où ? »

Christian, sans-abri, lutte contre les dispositifs anti-sdf 
Christian, sans-abri, lutte contre les dispositifs anti-sdf  (BRUT)