Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Inde : piégée par la pollution, New Delhi étouffe

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Inde : piégée par la pollution, New Delhi étouffe
FRANCEINFO
Article rédigé par
avec AFP - Louis San
France Télévisions

Parmi les 500 villes les plus polluées du monde, 98 sont en Inde.

Difficile d'apercevoir le ciel à New Delhi, la capitale indienne, mardi 8 novembre. Un épais nuage de pollution recouvre depuis une dizaine de jours la capitale la plus polluée du monde, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Un épisode de qui a débuté lors des célébrations de la grande fête hindoue de Diwali fin octobre.

En cause aussi, outre les pétards et les feux d'artifice tirés à cette occasion : les fumées provoquées par les brûlis de chaume des campagnes alentours, les émanations de véhicules et d'usines, conjointement à la chute du thermomètre. En raison du refroidissement, les polluants ne se dissipent pas et la mégalopole se retrouve piégée dans un nuage asphyxiant.

Les écoles fermées, les chantiers à l'arrêt

Dimanche, la municipalité a annoncé une fermeture des écoles pour trois jours ainsi que l'arrêt temporaire des chantiers de construction, alors que le "smog" enveloppait la ville depuis plus d'une semaine. Mais New Delhi n'est pas la seule ville indienne concernée. Parmi les 500 villes les plus polluées du monde, 98 sont en Inde. C’est le cas de Bombay ou Bangalore, où était en visite, mardi, la Première ministre britannique Theresa May.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.