Chaleur : l'aide aux personnes âgées

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 22/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les personnes âgées sont plus sensibles aux fortes chaleurs. L'isolement est présente comme une des causes de déshydratation. Depuis 10 ans, le Conseil général des Yvelines organisé des visités de convivialité. Des étudiants sont payes pour passer chez les personnes âgées et s'assurer que tout se passe bien.

Depuis la canicule de 2003, des étudiants visitent des personnes âgées seules. Avec la chaleur, leur isolement s'accentue.

Il fait très chaud, donc les promenades, ils les refusent.

Outre l'aide à la promenade les étudiants doivent les stimuler avec de longues conversations.

On cause.

De quoi parlez-vous.

De tout est de rien. La vie.

Lucienne raconte la Seconde Guerre mondiale. Des 1945, elle est enrôlée comme infirmière.

La première piqûre, c'est pas le malade qui l'a eu, c'est l'oreiller. Je tremblais comme une feuille.

Avec les fortes chaleurs la consigne est de faire boire beaucoup d'eau.

La notion de soif, ils ne la ressentent pas. C'est la grande difficulté : Les stimuler et les faire boire pendant qu'on est là. On est sûr qu'ils sont hydrates.

La visite dure 1 heure, le temps de vérifier que tout va bien. Le rendez-vous est pris pour la visite suivante. Ces interventions concernent plus de 2000 personnes âgées isolées.

On est surpris de voir des personnes âgées avec des gilets, la semaine dernière une dame n'avait pas cette sensation de chaleur.

Ce dispositif est en place jusqu'à la fin août.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==