Brevet 2019 : Dijon, Amiens, Limoges... Découvrez les premiers résultats avec notre moteur de recherche

Cette session 2019, initialement programmée fin juin, avait finalement été reportée début juillet pour éviter aux collégiens de plancher durant la canicule.

Des collégiens passent le brevet à Marseille, le 1er juillet 2019.
Des collégiens passent le brevet à Marseille, le 1er juillet 2019. (MAXPPP)

Après les lycéens, au tour des collégiens d'être fixés sur leur sort. Les résultats du brevet commencent à être dévoilés en France métropolitaine, mardi 9 juillet, quelques jours après ceux du bac. L'académie de Dijon ouvre le bal à 10h30,  suivie par Amiens et la Guyane à 14 heures et enfin Limoges à 17 heures. Les élèves des autres académies devront encore patienter jusqu'à mercredi ou jeudi.

Découvrez tous les résultats dès leur publication dans notre widget ci-dessous : vous pouvez cliquer sur l'académie concernée ou directement taper le nom suivi du prénom d'un candidat ou d'une candidate.

Au total, 848 878 élèves étaient candidats cette année pour le diplôme national du brevet des collèges, selon les chiffres du ministère de l'Education nationale. Dans la filière générale, les élèves avaient notamment dû plancher sur un texte d'Albert Camus lors de l'épreuve de français, sur la rafle du Vél'd'Hiv et les territoires ultramarins en histoire-géographie ou encore la croissance des végétaux et le dioxyde de carbone dans l'air en sciences.

Un examen perturbé par une vague de chaleur

L'examen s'est déroulé dans des conditions un peu particulières : initialement programmé durant un épisode de canicule, il avait finalement été reporté au lundi 1er et mardi 2 juillet en métropole, à la Réunion et à Mayotte. Une première, qui ne devait cependant pas bouleverser le calendrier de publication des résultats. Mais davantage d'élèves devraient participer à la session de remplacement, programmée cette année les lundi 16 et mardi 17 septembre.

Car même s'il est vu par certains comme un simple "rite de passage", validant la fin de la scolarité obligatoire, le brevet reste un sésame utile. Il est toujours indispensable pour passer certains concours de la catégorie C de la fonction publique et permet aux jeunes âgés de 16 ans d'entrer dans la vie active avec un diplôme.