REPLAY. Brevet des collèges : les élèves de troisième ont débuté les épreuves écrites

Environ 860 000 collégiens débutent deux jours d'épreuves écrites, lundi matin. Un examen organisé sans aménagement, ce que regrette le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.

Des élèves de troisième passent le brevet des collèges au collège Jules Ferry, à Quimperlé (Finistère), le 23 juin 2016. 
Des élèves de troisième passent le brevet des collèges au collège Jules Ferry, à Quimperlé (Finistère), le 23 juin 2016.  (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

L'heure de plancher pour des centaines de milliers de collégiens. Les élèves de troisième passent le brevet des collèges, lundi 28 et mardi 29 juin, le seul examen à ne pas avoir été aménagé cette année, malgré l'épidémie de Covid-19. Au total, 860 037 candidats sont inscrits en France métropolitaine et dans les départements et régions d'Outre-mer (DROM). La série générale compte 782 215 candidats et la série professionnelle 77 822 candidats. Ce direct est désormais terminé.

 Quatre épreuves écrites en deux jours. Les épreuves écrites de français, mathématiques, histoire-géographie, sciences et vie de la terre (SVT) et physique se dérouleront lundi et mardi. L'épreuve orale, elle, s'étale entre le 3 mai et le dernier jour des épreuves écrites.

Un brevet sans aménagement lié au Covid-19. "Les correcteurs vont se retrouver face à des candidats qui n'ont pas toujours traité tout le programme", craint Sophie Vénétitay, secrétaire générale adjointe du Snes-FSU, le premier syndicat du secondaire. "Là on fait comme s'il n'y avait pas eu de conséquences sur les collèges, alors qu'on sait qu'il n'y a pas eu de fonctionnement normal sur l'ensemble de l'année", déplore-t-elle auprès de l'AFP. 

Un taux de réussite de 90,5% en 2020. L'an dernier, le taux de réussite à cet examen, décerné uniquement sur les notes obtenues au contrôle continu du fait de l'épidémie de Covid-19, avait progressé de quatre points, à 90,5 %.

Des précautions sanitaires. Les candidats formellement identifiés comme cas contacts ou positifs au Covid-19 ne seront pas autorisés à se présenter aux centres d'examen avant la fin de leur période d'isolement, a annoncé le ministère de l'Education. Leur absence aux épreuves sera justifiée par un cas de force majeure et ces candidats seront donc convoqués aux épreuves de remplacement, les 13 et 14 septembre.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BREVET

17h29 : L’année dernière, le diplôme du brevet avait été attribué en fonction des notes obtenues en contrôle continu, à cause de la crise sanitaire. Cette année, les épreuves écrites sont maintenues. C'est le seul examen national à ne pas avoir été adapté au contexte épidémique. Les syndicats d'enseignants azuréens dénoncent cette situation.

12h19 : L'étape écrite du brevet des collèges débute aujourd'hui dans toute la France. Plus de 860 000 jeunes prétendent cette année au diplôme. Voici trois choses à savoir sur cette édition 2021.