Braquage de Dolomieu : les aveux du suspect

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 03/08/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des sanctions qui ont chuté de 7% en un an, selon la police des polices.

En Isère, l'émotion et les questions à Dolomieu après les aveux du jeune braqueur qui a reconnu être l'auteur du coup de feu mortel. Il n'a que 19 ans et réside dans une commune voisine.

Le bureau de tabac a rouvert ses portes cinq jours après le drame. Au-dessus du comptoir, les dessins des enfants de la commune pour soutenir la buraliste. Et dans toutes les conversations ce matin, l'arrestation des meurtriers présumés d'Hugo Villerez, mort en s'interposant dans le braquage de ce tabac.

C'est un soulagement, des crimes comme ça, ça n'a pas de sens.

Les suspects: trois jeunes connus des services de police. Tous sont originaires de Morestel, une commune à 10 kilomètres du lieu du braquage.

C'est un choc, tout le monde m'en parle et se demande ce qui va se passer demain.

Ce sont peut-être des gens que j'ai croisés dans la rue.

En garde à vue, le plus jeune des suspects, âgé de 19 ans, a très vite avoué être l'auteur du tir et conduit les policiers jusqu'à l'arme utilisée.

Il a expliqué qu'il a demandé à la victime de ne pas bouger, et que celle-ci s'est avancée vers lui. Il a eu peur et il a tiré.

Nous avons pu joindre par téléphone son père, un artisan implanté dans la commune.

Je suis un père anéanti et meurtri.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==