Belgique : portrait du futur roi

a revoir

Diffusé le 04/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Au lendemain de l'annonce de l'abdication de son père, le futur roi Philippe enchaîne les rendez-vous, comme d'habitude.

Je suis conscient des responsabilités qui reposent sur moi. Je continuerai à m'investir avec tout mon coeur.

Tendu, le prince héritier que beaucoup jugent timide, voire timore Les sujets ne semblent pas vraiment connaître le futur roi.

On sait ce que les médias en disent, qu'il est un peu mou, que ce n'est pas un bon orateur, qu'il n'a pas beaucoup de charisme.

Je pourrais pas dire que j'en ai une bonne ou mauvaise image. Mais peut-être que son image va changer quand il sera roi.

Philippe est-il capable de monter sur le trône de Belgique ? "Oui" répond sans hésiter le Premier ministre. est très bien préparé.

Le gouvernement accorde au futur roi toute sa confiance et son soutien.

Mais au même moment, des députés nationalistes rappellent qu'ils veulent une République, attaques dirigées vers le futur roi.

Les critiques devraient se poursuivre jusqu'au 21 juillet, jour où Philippe Ier prêtera serment, avant de s'adresser aux Belges. Il devra alors prouver qu'il est capable de régner sur le pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==