Vaucluse : quatre lycéens soupçonnés de fraude lors d'un examen comptant pour le baccalauréat 2018

Après correction, leurs copies ont attiré l'attention du corps enseignant, car le niveau ne correspondait pas à celui des élèves depuis le début de l'année, bien en-deçà de celui de l'examen, rapporte France Bleu Vaucluse, jeudi.

Le lycée Lucie Aubrac de Bollène (Vaucluse).
Le lycée Lucie Aubrac de Bollène (Vaucluse). (CAPTURE ECRAN STREET VIEW / FRANCEINFO)

Quatre élèves de terminale du lycée Lucie Aubrac de Bollène (Vaucluse) sont soupçonnés d'avoir triché à une évaluation d'anglais du baccalauréat, organisée par leur établissement, rapporte France Bleu Vaucluse, jeudi 19 avril.

Ils ont participé dans le courant du mois de mars à un examen de compréhension orale en anglais, dont le résultat compte pour le baccalauréat. Après correction, leurs copies ont attiré l'attention du corps enseignant, car le niveau ne correspondait pas à celui des élèves depuis le début de l'année, bien en-deçà de celui de l'examen. Les quatre lycéens se seraient défendus en expliquant qu'ils ont révisé le sujet qui circulait sur les réseaux sociaux, indique France Bleu Vaucluse.

Le rectorat saisi

La proviseure du lycée Lucie Aubrac a saisi le rectorat d'Aix-Marseille après avoir rédigé un procès-verbal. Le rectorat statuera en septembre sur ce dossier, après l'annonce officielle des résultats du baccalauréat 2018, que les élèves passeront comme leurs camarades.

Une commission, présidée par un universitaire, réunira des représentants des enseignants et des élèves ainsi que des inspecteurs de l’Éducation nationale. Toutes les pièces du dossier seront vérifiées. Une sanction ferme ou avec sursis pourra être décidée à l'encontre des élèves comme par exemple une expulsion, un blâme ou une interdiction de repasser un examen pendant un certain délai.