Fuites des sujets du bac : quatre personnes, un surveillant, sa compagne et deux lycéens mises en examen

Les quatre suspects ont été placés sous contrôle judiciaire.

Une candidate du bac (illustration).
Une candidate du bac (illustration). (DENIS SOLLIER / MAXPPP)

Quatre personnes, un surveillant, sa compagne et deux lycéens, ont été mises en examen dans la soirée du vendredi 5 juillet, soupçonnés d'être à l'origine des fuites des sujets de mathématiques du bac 2019, a appris franceinfo par le parquet de Paris.

>> Découvrez les résultats complets du bac 2019

Les deux lycéens ont été mis en examen pour "fraude aux examens" et "recel de délits". Il leur est reproché d'avoir acheté le sujet, une transaction estimée à 1 600 euros selon les informations de franceinfo. Les deux lycéens sont également soupçonnés de l'avoir ensuite transmis à d'autres lycéens via la messagerie Whatsapp, mais aussi via le site Texas Instrument Planet, un forum de discussion très utilisé par les lycéens.

Le surveillant d'un lycée privé de la région parisienne, qui lui est soupçonné d'avoir eu accès au sujet dans l'établissement où il travaillait, a été mis en examen pour "abus de confiance" et "complicité de fraude aux examens". Sa compagne, soupçonnée d'avoir transmis le sujet aux deux candidats a été mise en examen pour "complicité de fraude aux examens et "recel de délit".

Une plaque minéralogique repérée

Selon les informations de franceinfo, les jeunes qui ont acheté les sujets de maths avaient noté les numéros de la plaque minéralogique du véhicule personnel du couple suspecté, ce qui aurait notamment permis aux enquêteurs de remonter jusqu'à ce surveillant.

Ces quatre personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet. Dans cette affaire, 21 personnes au total ont été interpellées à Marseille et en région parisienne depuis mardi, 17 ont été relâchées.