Chartres : 33 élèves repassent une épreuve du bac après le vol de leurs copies

Leurs épreuves écrites ont été volées le 27 juin dans le véhicule d'un enseignant.

Des lycéens planchent sur l\'épreuve de philosophie du baccalauréat, le 18 juin 2018 à Strasbourg (Bas-Rhin).
Des lycéens planchent sur l'épreuve de philosophie du baccalauréat, le 18 juin 2018 à Strasbourg (Bas-Rhin). (FREDERICK FLORIN / AFP)

Trente-trois élèves de sciences économiques et sociales (SES) ont dû repasser, lundi 2 juillet, l'épreuve de SES du baccalauréat sur laquelle ils avaient déjà planché le 21 juin, a-t-on appris auprès de l'académie d'Orléans-Tours. Motif : leurs copies ont été volées le 27 juin dans le véhicule d'un enseignant.

La police est chargée de l'enquête mais les copies n'ont pas été retrouvées. "Il a malheureusement été nécessaire de reconvoquer les candidats", précise l'académie. Les candidats ont donc repassé, ce lundi matin à partir de 8 heures, l'épreuve au plus gros coefficient de leur bac, celle des sciences économiques et sociales. Ils travaillent sur "un autre sujet que celui sur lequel ils ont été interrogés le 21 juin, mais de la même difficulté", note l'académie.

"Les correcteurs sont sensibilisés sur les circonstances" de cette épreuve, assure l'académie et "si des candidats ont été dans l'impossibilité d'être présents ce matin, ils auront une nouvelle possibilité de passer l'épreuve le 12 septembre". Quant à leurs vœux sur Parcoursup, ils seront conservés dans l'attente du résultat de leur bac, promet l'académie.