Baccalauréat : un candidat arrive à l'heure aux épreuves grâce à la police

Un lycéen d'Albi (Tarn) s'est fait une belle frayeur. Il a raté son bus, puis a subi un accident avec la voiture de son père. Il est arrivé in extremis dans sa salle d'examen, grâce à une escorte policière.

France 2

Dans le Tarn, un lycéen d'Albi a failli rater les épreuves du baccalauréat. Loïc, 18 ans, a vécu une scène digne des scénarios hollywoodiens. Lundi 17 juin, après un déjeuner en ville avec des amis, le jeune homme rentre en voiture en direction du centre d'examen. Au volant, il percute une barrière de sécurité. Il n'y a aucun blessé, mais la voiture est arrêtée. Les épreuves commencent 30 minutes plus tard. 

>> Sujets, corrigés, résultats : retrouvez toute l'info sur le bac 2019

"Quand je suis sorti de la voiture, je me suis dit que c'était mort", explique-t-il. Quelques minutes plus tard, les policiers arrivent sur le lieu de l'accident. Après avoir parlé aux policiers, il se convainc qu'il a encore une chance d'arriver à l'examen. Les policiers lui proposent de l'accompagner au lycée, alors qu'il ne reste que dix minutes avant le début de l'épreuve.

Sirènes hurlantes, l'escorte se dirige à toute allure vers le centre d'examen. La police nationale du Tarn a raconté l'histoire sur les réseaux sociaux. Loïc arrive deux minutes avant l'heure de la convocation, et est ainsi autorisé à rentrer dans la salle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enseignant surveille l\'épreuve de philosophie du bac, le 17 juin 2019.
Un enseignant surveille l'épreuve de philosophie du bac, le 17 juin 2019. (FREDERICK FLORIN / AFP)