Baccalauréat : les élèves passent les oraux dans l'incertitude

Le baccalauréat 2019 aura été chahuté jusqu'au bout. Toutes les copies ont été récupérées lundi 8 juillet selon le ministère de l'Éducation nationale. Les oraux de rattrapage ont débuté ce matin. Environ 100 000 élèves sont concernés. 

France 3

Les professeurs grévistes ont apporté lundi 8 juillet les dernières copies du baccalauréat. Pour les professeurs, c'est la fin du mouvement de contestation. Mais, pour certains élèves, ce n'est pas la fin des épreuves. À défaut de leurs notes d'examen, ils se contentent d'une note provisoire. Et parfois, ils ont dû aller aux rattrapages. "Il y a une note qui est bloquée. Peut-être que j'ai passé le rattrapage alors que j'ai mon baccalauréat", explique une lycéenne d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Recours devant la justice en vue

C'est la même situation dans un lycée parisien. À l'inverse, certains auraient préféré profiter des notes provisoires fondées sur le contrôle continu. Une jeune fille pense que ce système l'aurait avantagé pour avoir une meilleure mention. Une fédération de parents d'élèves dénonce une inégalité de traitement. Certains parents dont les enfants ont été recalés ne veulent pas en rester là et envisagent un recours devant la justice.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Près de 77,7% des candidats ont été reçus sans avoir besoin de passer le rattrapage.
Près de 77,7% des candidats ont été reçus sans avoir besoin de passer le rattrapage. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)