Baccalauréat de philosophie : "Les oeuvres d'art sont-elles nécessairement belles?"

Les candidats au baccalauréat ont eu quatre heures pour réfléchir sur le beau, l'art ou la liberté ce jeudi 15 juin. 

FRANCE 3


Eugénie Lamarlère sort de son épreuve de philosophie. "Les oeuvres d'art sont-elles nécessairement belles?", c'est la question qu'a choisie Eugénie. La jeune fille explique la manière dont elle a traité le sujet à sa maman : "j'ai dit qu'il ne fallait pas s'arrêter à la beauté, parce que c'est trop superficiel". Dans un jardin composé comme une oeuvre d'art, le sujet inspire aussi ses parents. Chez Stéphanie et Patrick Lamarlère, la philosophie délie les langues. Pour Stéphanie, "la philosophie, c'est aussi trouver un sens à sa vie". Patrick, lui, "aime cette matière qui explore des endroits inconnus."

Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art?

"Qu'est-ce qu'une oeuvre, qu'est-ce que la beauté, est-ce qu'elle est la même pour tout le monde? Ça, je n'en suis pas sûre", philosophe Nathalie. "On doit en tout cas être tous amenés petit à petit vers l'art et ses multiples facettes pour continuer à rêver", estime Patrick de son côté. Tous deux espèrent qu'Eugénie saura trouver sa voie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Environ 700 000 candidats vont passer les épréeuves écrites du bac 2017, à partir du jeudi 15 juin (illustration)
Environ 700 000 candidats vont passer les épréeuves écrites du bac 2017, à partir du jeudi 15 juin (illustration) (MAXPPP)