Baccalauréat : 13 candidats soupçonnés de fraude en garde à vue

Après les fuites du sujet de mathématiques des filières S et ES au baccalauréat, 13 candidats âgés de 17 à 22 ans ont été placés en garde à vue mardi 2 juillet.

FRANCE 3

Mardi 2 juillet, 13 candidats au bac, soupçonnés d'avoir fraudé pour l'examen de mathématiques en filière S et ES, sont en garde à vue. Le sujet et sa correction avaient été diffusés sur les réseaux sociaux la veille et même jusqu'à une demi-heure avant l'épreuve. "Le ministre de l'Éducation nationale a très vite porté plainte. Résultat, 13 candidats ont très vite été interpellés. Ils sont âgés de 17 à 22 ans et certains sont élèves dans le prestigieux lycée Janson-de-Sailly à Paris, d'autres à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Les Lilas (Seine-Saint-Denis) ou encore à Marseille (Bouches-du-Rhône)", précise la journaliste Sophie Neumayer.

Un précédent en 2011

En 2011, un sujet de mathématiques avait déjà fuité et "quatre élèves avaient été condamnés à des peines allant de trois à quatre mois de prison avec sursis", poursuit la journaliste sur le plateau du 19/20 de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enseignants grévistes ont prévu de ne pas rentrer les notes de leurs copies du baccalauréat.
Des enseignants grévistes ont prévu de ne pas rentrer les notes de leurs copies du baccalauréat. (PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP / AFP)