Cet article date de plus de huit ans.

Ile-de-Ré : elle a eu son bac pendant… 45 minutes

Une élève de La Flotte-en-Ré a été victime d'une erreur lors de la session de rattrapage. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une élève de Charente-Maritime a eu une mauvaise surprise lors de la session du rattrapage du bac, révèle "Sud Ouest" le 10 juillet 2013. (FREDERICK FLORIN / AFP)

La joie a été brève. Charlène, une élève de La Flotte-en-Ré (Charente-Maritime), s'est vu prononcer son admission au baccalauréat par le professeur qui lui faisait passer l'épreuve de rattrapage... mais a réalisé 45 minutes plus tard qu'elle était en fait recalée, rapporte Sud Ouest, mercredi 10 juillet.

Selon le quotidien, la mère de l'élève a envoyé une lettre au rectorat pour obtenir des explications sur cette erreur. Il faut dire que sa fille a reçu un certificat portant la mention "admis" avant de constater trois quarts d'heure plus tard que son nom ne figurait pas sur les listes affichées.

La jeune fille n'a en réalité obtenu que 9,73 de moyenne, une note insuffisante pour avoir le bac. "Le président du jury s’est trompé de tampon", a-t-on simplement expliqué à la famille. La mère de Charlène assure que sa fille n'est pas la seule dans ce cas et qu'un autre élève "a eu la même surprise". Elle demande que Charlène puisse repasser l'épreuve en septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accueil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.