Autorégulation du salaire des patrons : l'exemple américain

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 27/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

D'autres pays se sont engagés sur cette voie comme les États-Unis, il y a 2 ans. Bonsoir Maryse Burgot, vous êtes en direct à Washington. Y a-t-il eu un effet, Ià-bas, sur l'évolution des revenus des patrons.

Maryse Burgot : Ici, les salaires n'ont cessé d'augmenter. Les actionnaires, même s'ils en ont la possibilité, se rebellent rarement sur les salaires de leurs dirigeants. L'an dernier, ils ne l'ont fait que dans 3% des cas. Quand cela arrive, c'est une très mauvaise publicité pour l'entreprise, comme pour le patron remis en cause. On a eu l'exemple très médiatisé de l'ex-patron de la grande banque américaine CityGroup. Il a dû renoncer à ses ambitions. Cela a beaucoup marque les esprits. Cette mesure change le rapport entre actionnaires et dirigeants.

Le JT
Les autres sujets du JT