Autonomie des personnes âgées : favoriser l'aide à domicile

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 03/06/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le projet de loi sur l'autonomie des personnes âgées a été présenté en Conseil des ministres. Il prévoit une amélioration des aides financières, une revalorisation de l'APA et des mesures pour favoriser le maintien à domicile. Parmi les initiatives, des immeubles où plusieurs générations cohabitent. C'est déjà le cas à Menucourt, dans le Val-d'Oise.

Logement adapté, services à la carte, animations, une résidence seniors qui semble banale, mais ici la règle, c'est le mélange des générations, et des prix modérés. A 83 ans, Caroline fait ses courses seule près de son appartement.

Je suis encore indépendante! Mais ça va peut-être pas durer.

Un 35 m2 qu'elle loue 504 E par mois, adapté aux seniors. Pas de baignoire (pour éviter les chutes), et un grand studio de plain-pied.

J'étais anxieuse d'être au rez-de-chaussée maintenant je trouve que c'est un privilège. Pas d'escalier, un jardin, c'est bien. Ça sera ma dernière demeure.

Veuve depuis 40 ans cette psychologue à la retraite vit seule. Elle aimerait voir plus souvent ses petits-enfants.

Je suis venue aussi pour être plus près de mes petits-enfants. Je leur dit qu'il sont mes médicaments, mon rayon de soleil. Sinon je dépérirais.

Pour aider cs retraités à rester autonomes, des services sont proposés: coiffeuse à domicile, livraison des courses, kiné, les prix sont négociés.

On travaille avec des prestataires de proximité et on travaille sur une tarification négociée. Pour améliorer le pouvoir d'achat de nos résidents.

La coupe c'est combien.

Avec coiffage, 22 euros.

Pour Caroline, le pot de soir c'est sacré. Ici, le tiers des locataires n'est pas un senior.

Quand on rencontre des gens.

On a l'impression que c'est nos grands-mères.

Moi c'est comme si c'était ma petite fille.

35 résidences comme celle-ci sont en projet. Une goutte d'eau au regard des 7 mi;lions doctogénaires pour 203.

Autre grand projet du gouvernement, la réforme pénale de Christiane Taubira, débattue dès aujourd'hui à l'Assemblée.

Le JT
Les autres sujets du JT