Arnaque au rétroviseur : la méthode

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 14/05/2014Durée : 00h45

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les escrocs réclament un dédommagement en liquide. Ils disent ne pas vouloir faire jouer les assurances. Pris au piège, Georges Carrère donne 500 euros aux malfaiteurs.

Je lui ai fait confiance, il parlait très bien.

Le couple a porté plainte, l'assurance les a remboursés. A Chateauroux, même arnaque au rétroviseur. Cet homme de 91 ans a été repéré par des escrocs. En pleine rue, une voiture le double et se gare sur le côté.

Je double et ça fait un gros boum! Tout le quartier a dû entendre.

La voiture le suit jusque chez lui. Là, les escrocs veulent de l'argent pour leur rétroviseur "abîmé". Le retraité propose de faire un constat. Les malfrats téléphonent à un "assureur", un complice resté dans la voiture.

Il a appelé son agent d'assurance qui était son copain. Qui lui a dit qu'il fallait pas faire de constat. Que lui a dit que ça coûtait 1.420 euros.

Il flaire l'arnaque. Il veut aller au commissariat.

Il m'a insulté. Il a dit qu'il était riche. Et il est parti.

Les gendarmes recensent beaucoup d'arnaques.

Il s'agit d'une escroquerie envers une personne âgée.

Ils frappent deux ou trois fois et partent. On les a retrouvés dans divers départements.

Une trentaine de cas dans le Lot et Garonne.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==