Antarctique : fonte des glaciers, le point de non-retour

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 13/05/2014Durée : 00h45

Deux études confirment la thèse du réchauffement climatique. Des chercheurs ont étudié la fonte des glaciers de l'ouest de l'Antarctique. Le phénomène s'accélère et a atteint un point de non-retour. De quoi faire monter le niveau des océans.

Dans le sud de notre planète, la plus grande réserve d'eau douce est amenée a disparaître définitivement plus vite que prévu à cause du réchauffement climatique. La partie ouest de l'Antarctique, avec ses 6 plus grands glaciers, fond dans la mer.

C'est une question de temps avant que les glaciers ne disparaissent complètement.

Une disparition d'ici 200 a 500 ans pour le plus gros glacier. grimperait de 120 cm, avec la fonte de cette partie.

Quand la glace s'affine, ça laisse apparaître le sol. Quand le processus est enclenché, il n'y a plus de retour en arrière possible. Tout s'accélère.

Uné alerté avait déjà inquiété les scientifiques l'été dérniér. Une plaque géante, 7 fois la surperficie de Paris, s'est détachée d'un des glaciers. Chaque année, ces 6 glaciers du Pôle sud relâchent autant d'eau que toute la banquise du Groenland au Pôle Nord.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==