VIDEO. Nabire, l'un des derniers rhinocéros blancs du Nord, est mort en République tchèque

Il ne reste désormais plus que quatre animaux de cette sous-espèce dans le monde.

APTN

En voie d'extinction. Nabire, une femelle rhinocéros blanc du Nord (Ceratotherium simum cottoni), est morte, lundi 27 juillet, au zoo de Dvur Kralove (République tchèque). Sa mort laisse sur la planète seulement quatre derniers spécimens de cette sous-espèce, qui se dirige vers une extinction totale.

L'animal est mort des suites d'une rupture d'un kyste. Née à Dvur Kralove, le 15 novembre 1983, Nabire faisait face à d'importants soucis de santé ces dernières années, selon le communiqué. "Sans sa teneur liquide, le kyste pathologique pesait 40 kg. Il n'y a eu aucune possibilité de la guérir", a constaté le zoologue Jiri Hruby. La vidéo montre Nabire dans son enclos le 8 juillet.

Il ne reste plus qu'un seul mâle

Il ne reste plus que quatre rhinocéros blancs du Nord dans le monde : une femelle âgée nommée Nola, au zoo de San Diego (Etats-Unis), et un mâle tout aussi vieux, Sudan, qui vit avec deux femelles, Najin et sa fille Fatu, dans la réserve kenyane d'Ol Pejeta. Les internautes se sont d'ailleurs mobilisés en avril en envoyant des dons à la réserve kényane pour tenter de sauver cette espèce.

Mais toutes les tentatives de reproduction, y compris la procréation assistée, ont échoué jusqu'à présent. Le sperme des rhinocéros mâles de Dvur Kralove est conservé par l'institut berlinois de recherche sur les animaux sauvages (IZW). Un des ovaires de Nabire, ainsi que différents types de tissus, ont été prélevés immédiatement après sa mort et envoyés dans un laboratoire spécialisé en Italie, indique le communiqué.

Originaires d'Afrique centrale et de l'Est, les rhinocéros blancs ont été décimés par les braconniers en raison des vertus aphrodisiaques attribuées à leur corne, très prisée en Asie.

La femelle Rhonécros blanc du nord, Nabire, le 16 décembre 2009, au zoo de Dvur Kralove en république tchèque.
La femelle Rhonécros blanc du nord, Nabire, le 16 décembre 2009, au zoo de Dvur Kralove en république tchèque. (MICHAL CIZEK / AFP)