Cet article date de plus de neuf ans.

Serge le lama tourne un clip dans une discothèque cannoise

Sa rocambolesque balade dans le tramway de Bordeaux, en a fait une célébrité. Depuis, le business autour du camélidé est en pleine expansion. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sarge le lama, accompagné de son propriétaire, John Beautour, dans une boîte de nuit de Cannes (Alpes-Maritimes), le 22 novembre 2013. (VALERY HACHE / AFP)

Le buzz Serge le lama ne retombe pas. Sa rocambolesque balade dans le tramway de Bordeaux, en a fait une célébrité. Largement repris par des marques en tout genre, le lama s'arrache en soirée. Pour tourner le clip de Lamaoutai (parodie de Papaoutai, tube de Stromae), le célèbrissime camélidé était vendredi 22 novembre dans une boîte de nuit de Cannes. La vidéo du détournement de Stromae comptabilise déjà près de 3,5 millions de vues. 

L'animal était accompagné de son propriétaire, John Beautour, patron d'un cirque familial, qui a déposé la marque "Serge le lama" auprès de l’Institut national de la propriété industrielle. Selon France 3 Côte d'Azur, il a négocié un cachet d’environ 1 200 euros pour cette soirée cannoise. 

Serge le lama, à son arrivée au Palm Beach de Cannes. (VALERY HACHE / AFP)

"On a vu que des jeunes ont essayé de faire la même chose avec un poney", témoigne aussi John Beautour au micro de BFM TV. Il ajoute : "Il ne faut surtout pas recommencer. Là, ça s'est bien passé, ça a fait un buzz énorme, mais il vaut mieux rester sur une belle histoire que recommencer et risquer que cela se termine mal."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Serge le lama

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.