Pyrénées-Orientales : un cétacé de 18 mètres de long meurt à l'entrée du port de Saint-Cyprien

Cette présence d'un rorqual si près des côtes est exceptionnelle, selon un responsable du port.

Un rorqual de 18 mètres de long est mort à l’entrée du port de Saint-Cyprien, dans les Pyrénées-Orientales, mardi 11 décembre 2018.
Un rorqual de 18 mètres de long est mort à l’entrée du port de Saint-Cyprien, dans les Pyrénées-Orientales, mardi 11 décembre 2018. (SDIS 66)

Un rorqual de 18 mètres de long est mort à l’entrée du port de Saint-Cyprien, à une quinzaine de kilomètres au sud de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, mardi 11 décembre, rapporte France Bleu Roussillon. Le cétacé a percuté la digue nord dans la matinée. Blessé, il a divagué en saignant jusqu’à l’entrée du port. À midi, le rorqual ne bougeait plus, à trois mètres de profondeur. Il a été déclaré mort. Le cétacé n'a pas survécu à ses blessures. 

C’est un promeneur et un plaisancier qui avaient alerté sur la présence de cet animal au large de Saint-Cyprien. Les pompiers sont intervenus rapidement, avec l’aide, à distance, de spécialistes installés en Bretagne. Un périmètre de sécurité a été mis en place.

La carcasse du cétacé doit être retirée du port mardi soir ou au plus tard mercredi et des prélèvements doivent être effectués pour connaître les causes exactes de la mort.

"D'habitude, ils se trouvent au moins à 20 miles marins de la côte", assure à France Bleu Roussillon Sylvain Bernard, maître de port de la capitainerie de Saint-Cyprien, qui n'avait "jamais vu" un animal de cette taille près du port.