Cet article date de plus de huit ans.

Pour sauver les marsupiaux, l'Australie leur apprend à ne plus manger de crapauds

Déjà en danger d'extinction, les marsupiaux raffolent de ces batraciens toxiques qui, une fois mangés, tuent leurs prédateurs.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un chat marsupial (aussi appelé dasyure), en Tasmanie.  (D. PARER / MINDEN PICTURES / AFP)

Eduquer les marsupiaux pour éviter qu'ils ne disparaissent. Des équipes de scientifiques tentent de dresser le dasyure, un petit marsupial carnivore d'Australie, pour lui apprendre à ne pas manger une espèce de crapauds toxiques.

Les dasyures, mammifères également connus sous le nom de chat marsupial, sont menacés par le crapaud buffle. Cette espèce invasive originaire d'Amérique latine, a déjà dévasté des populations entières de marsupiaux. Le nombre de ces batraciens est estimé à plus de 200 millions.

Les mères apprennent à leurs petits qu'il ne faut pas manger les crapauds

Des scientifiques financés par un programme gouvernemental dressent donc dasyures afin qu'ils évitent les batraciens. Pour ça, ils leur proposent des aliments mêlés à de la peau de crapaud et à des substances chimiques qui donnent la nausée, ce qui leur apprend petit à petit à s'en méfier comme de la peste.

Trente marsupiaux ainsi formés seront relâchés cette année à Kakadu, dans le Territoire du Nord, dans le cadre d'un programme de trois ans. Des expériences ont montré que les femelles dressées arrivent à survivre et à se reproduire. Elles apprennent ensuite à leurs petits qu'il faut s'abstenir de consommer du crapaud.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.