VIDEO. Les pandas, ça coûte … un bras !

Ils sont joufflus et mignons, les pandas. Ils font même craquer Brigitte Macron et plusieurs présidents de la République. Mais les pandas, ce sont surtout des animaux stars qui coûtent une fortune. A votre avis combien coûte un panda au zoo qui l’héberge ? 1 000, 2000 euros ? Vous en êtes très loin...  

Voir la vidéo

En France, pour voir des pandas, un seul endroit :  le zoo de Beauval. Pour les accueillir, le zoo a dû aménager un enclos : 5 millions d’euros.  Puis ces pandas, le zoo ne les a pas achetés, il les loue à la Chine. Environ 800 000 euros par an pour deux pandas. Puis, il faut les nourrir ces bêtes, elles mangent des bambous pour environ 60 000 euros par an.

Et il y a beaucoup d’autres frais. Dans un contrat pour deux pandas signé entre un zoo américain et la Chine que nous nous sommes procuré, il y a toute une liste de dépenses pour le parc animalier.  

Une donation de 50 000 dollars par an pour la conservation de l’espèce. Des indemnités : 100 dollars par jour versés à des experts chinois présents dans le zoo. Bref, la facture totale tournerait chaque année pour un zoo autour d’un million et demi d’euros pour deux pandas.  

Alors avoir des animaux qui coûtent si cher, qu’est-ce ça rapporte ?

« C’est avant tout une question de prestige. Peu de zoos ont le Panda. Quand un zoo héberge des pandas, c’est un symbole des espèces en voie de disparition. Ca veut dire qu’on est un grand zoo”. 

Mais est-ce rentable ? A Beauval, Rodolphe Delord, le directeur affirme que la fréquentation a augmenté depuis l’arrivée des pandas, mais gagne-t-il pour autant de l’argent grâce à ces animaux ? Il reste flou : « Pour nous, ce n’est pas une question de rentabilité. Depuis l’arrivée des pandas, nous avons progressé, et doublé la superficie du parc donc je ne peux pas vous dire si c’est uniquement dû aux pandas, mais ils y ont contribué.”  

Sur la rentabilité, les 4 zoos américains qui hébergent des pandas, eux, ont une réponse bien plus précise. A priori, ce n’est pas rentable. “On a été en mesure de démontrer qu’après quelques années, on ne gagnait pas d’argent. il n’y a pas de bénéfice économique pour les zoos”, nous explique David Town, spécialiste des pandas.

Alors les zoos américains ont renégocié leur contrat avec la Chine et divisé la facture de location par deux. Ils ne paient plus un million mais 500 000 dollars, environ 400 000 euros par an pour deux pandas. Tout cet argent reversé à la Chine sert à la conservation de l’espèce, car elle est menacée. Pour préserver cet animal star, rien n’est trop beau !