Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Certaines punaises ont des techniques redoutables pour chasser leurs proies

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Liquéfier les organes de sa victime pour l'aspirer, c'est la technique redoutable des "assassin bugs" pour chasser.
BRUT
Article rédigé par

Liquéfier les organes de sa victime pour l'aspirer, c'est la technique redoutable des "assassin bugs" pour chasser.

Appelées Assassins Bugs, le vrai nom de ces "punaises assassins" est Reduviidae, une famille qui compte des milliers d'espèces d'insectes prédateurs. Tous ont une arme redoutable à leur disposition : leur trompe.

Des méthodes de chasse diverses

La Ptilocnemus lemur, une punaise, se sert d'une phéromone : elle l'émet pour attirer une fourmi jusqu'à elle. Elle agite ensuite ses pattes velues pour encourager la fourmi à la mordre. Ses pattes sont protégées contre la morsure, qui place en revanche la fourmi en position de faiblesse. Car la punaise assassin peut alors plonger sa trompe à l'arrière de son crâne. Elle lui injecte ensuite sa salive, qui va dissoudre les organes de la fourmi de l'intérieur. Il ne lui reste plus qu'à aspirer le tout. Nous parlerons alors de digestion extra-orale.

Une autre punaise, la Acanthaspis petax a même la particularité de porter sur son dos les carcasses vidées de ses proies. Elle modifie ainsi son apparence et son odeur, pour se dissimuler de ses futures proies.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.