VIDEO. À quoi la poche ventrale des marsupiaux sert-elle ?

Les marsupiaux possèdent une poche ventrale qui a un rôle essentiel à la croissance des petits marsupiaux.

BRUT

Koalas, kangourous, dendrolagues ou encore wombats : ils font tous partie de la famille des marsupiaux. Les animaux de cette espèce ont la particularité de détenir un marsupium. Présente sur le bas ventre de la mère, cette poche permet aux petits de se blottir en toute sécurité. Si cette singularité peut paraître étonnante, la croissance des bébés marsupiaux l'est encore plus.

Une naissance inattendue

Après une période de gestation ne dépassant pas 42 jours, le petit sort du ventre de sa mère alors qu'il n'a toujours pas quitté sa forme fœtale. À sa sortie, seuls ses membres antérieurs seront suffisamment développés pour permettre à la larve marsupiale de se glisser vers la poche ventrale de sa mère. Après avoir atteint la poche, le petit s'agrippe à un des mamelons pour continuer de se développer. Cette période peut s'étendre sur une longue période : il faut 9 mois au kangourou pour se former totalement. Il sortira alors du marsupium et n'y reviendra que pour dormir et se nourrir du lait de sa mère jusqu'à ses 1 an et demi.

Les marsupiaux possèdent une poche ventrale qui a un rôle essentiel à la croissance des petits marsupiaux.
Les marsupiaux possèdent une poche ventrale qui a un rôle essentiel à la croissance des petits marsupiaux. (BRUT)