Mesure sanitaire : 165 singes euthanasiés dans les Landes

165 singes d'un parc animalier dans les Landes ont dû être euthanasiés. Ils étaient porteurs d'un virus dangereux pour l'homme. La mesure provoque l'émotion des défenseurs des animaux.

FRANCE 3

L'euthanasie de 165 singes s'est déroulée sous haute protection à Labenne (Landes). Impossible de s'approcher à moins de 500 mètres du parc animalier, une opération décidée après prélèvement, analyse et avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, en collaboration avec le nouveau propriétaire de la Pinède des Singes, un parc fermé au public depuis deux ans.

Des risques d'infection mortelle

"Nous avions un ensemble de singes qui étaient porteurs du virus de l'herpès B, un virus qui est très dangereux pour l'homme", explique Christophe Debove, le directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations. En cas de griffure ou de morsure par ces singes, l'infection chez l'homme peut être mortelle dans 80% des cas. Pas question donc pour les autorités sanitaires de prendre des risques. La mesure provoque néanmoins l'émoi et la colère des associations de défense des animaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des singes
Des singes (FRANCE 3)