Le "requin-lanterne ninja", une nouvelle espèce qui brille dans le noir

Il vit à 1 000 mètres de profondeur, dans l'océan Pacifique et sa peau noire est aussi phosphorescente.

L\'Etmopterus benchleyi, un requin à la peau noire et phosphorescente, découvert dans le Pacifique.
L'Etmopterus benchleyi, un requin à la peau noire et phosphorescente, découvert dans le Pacifique. (VICTORIA VASQUEZ / JOURNAL OF THE OCEAN SCIENCE FOUNDATION)

C'est probablement le nom d'espèce le plus cool de l'année 2015. Des chercheurs ont découvert une espèce de requin à la peau phosphorescente et l'ont baptisé "ninja lantern-shark", où requin-lanterne ninja. Même son nom latin porte la trace de la culture populaire. Les scientifiques du Pacific Shark Research Center, en Californie (Etats-Unis), l'ont nommé Etmopterus benchleyi, référence à Peter Benchley, écrivain rendu célèbre par son roman Jaws (Les Dents de la Mer), adapté au cinéma par Steven Spielberg, précise Hakai magazine (en anglais), mardi 22 décembre.

Un peau de ninja pour mieux chasser

Il mesure environ cinquante centimètres de long et sa peau lui permet de mieux fondre sur ses proies. Noire, elle lui permet de se cacher dans les profondeurs, et quand ses "photophores" s'éclairent, le requin peut se confondre avec la faible lumière qui pénètre dans l'océan.

Le surnom "ninja" lui vient de sa peau noire comme la tenue des espions japonais (dans l'imaginaire collectif, au moins). Ce sont les jeunes cousins de la chercheuse Victoria Vasquez qui lui ont soufflé l'idée. Selon l'étude publiée (pdf, en anglais) par son équipe, l'animal a été découvert lors d'une expédition menée en 2010, dans l'océan Pacifique, au large de l'Amérique centrale. C'est la première fois qu'un requin du genre Etmopterus est découvert dans cette zone.