Le frelon asiatique, fléau de l'apiculture

Les apiculteurs luttent contre ce prédateur qui sème le chaos dans les ruches, et donc limite cruellement la production de miel.

France 3

Une arme de paintball, c'est la stratégie qu'a choisi ce professionnel pour se débarrasser des frelons asiatiques, un insecte qui attaque les abeilles et détruit donc le travail des apiculteurs.

"Les billes vont être envoyées dans le nid et envoyer un insecticide qui va pouvoir tuer le nid en un maximum de deux jours. Par contact, les insectes vont toucher ce produit et se contaminer les uns les autres", explique-t-il, au micro de France 3.

Tout un secteur en danger

Le frelon asiatique, sans doute arrivé de Chine via un convoi de poterie il y a dix ans, est plus petit mais plus dangereux que le frelon classique. Il mange le thorax des abeilles, rempli de protéines, et a ainsi fait disparaître de nombreuses colonies.

Les apiculteurs multiplient donc les pièges pour supprimer les frelons, avec des mélanges de sirop très sucrés et de vin pour les attirer et les coincer, mais l'efficacité est souvent limitée. Sans une intervention professionnelle, les dégâts pourraient être considérables sur les ruches, et l'apiculture vouée à disparaître dans quelques années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un frelon asiatique en Gironde, en 2008.
Un frelon asiatique en Gironde, en 2008. (JACQUES BLOT / AFP)